Les partenaires de l’UNICEF exhortés à donner à chaque enfant la possibilité de réaliser son potentiel

0
120

Kinshasa, 27 novembre 2021 (ACP).- Le Fonds des Nations-unies pour l’enfance (UNICEF) a, en marge de la journée mondiale de l’enfance célébrée le 20 novembre de chaque année, exhorté ses partenaires à s’investir dans l’avenir de la RDC pour donner à chaque enfant la possibilité de réaliser pleinement son potentiel, indique un document de cette structure parvenu samedi à l’ACP.

Selon la source, l’UNICEF appelle le gouvernement et l’ensemble des acteurs concernés à accroitre les investissements en faveur de l’adaptation aux changements climatiques et de la résilience des services essentiels pour les plus jeunes, et à éduquer les enfants au climat et à l’écocitoyenneté pour leur donner les moyens de se préparer et s’adapter aux effets des changements climatiques.

En outre, cette agence des Nations-Unies invite les acteurs concernés à associer la jeunesse à l’ensemble des négociations sur le climat menées à l’échelon local, national régional et international ainsi qu’à œuvrer pour une relance verte, bas carbone et inclusive afin de ne pas compromettre la capacité des générations futures aux conséquences du changement climatique.

Les jeunes ambassadeurs de l’UNICEF en RDC dont Emmanuel Jidisa et Ketsia Passou, respectivement âgés de 14 ans et 17 ans, ont pu prendre la parole et représenter la jeunesse congolaise lors de l’ouverture de la 76ème Assemblée générale pour la COP26 à Glasgow, en Ecosse. Ils ont à cette occasion adressé leur plaidoyer en faveur d’une meilleure inclusion de la jeunesse congolaise au dialogue mondial sur les effets du changement climatique et ont demandé des actions concrètes pour la préservation de leur pays, de la planète et de leur avenir. ACP/RN/Cfm/Lys/Nmm