Le VPM Daniel Aselo qualifie de sabotage la récente évasion spectaculaire des détenus à la prison central de Matadi

0
1280

Matadi, 28 novembre 2021 (ACP).- Le vice premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, M. Daniel Aselo, a qualifié de sabotage   l’évasion des 204 détenus de prison central de Matadi, au Kongo Central, au cours du conseil de sécurité élargi au gouverneur de province et autres administrateurs territoriaux du Kongo Central qu’il a présidé samedi, pour s’enquérir de la situation sécuritaire de cette province, après l’incident survenu dans ce lieu carcéral situé au cœur du camp de Police Molayi.

« Je ne voudrais pas prendre le devant sur les conclusions de la commission mise en place par les autorités provinciales, mais en tant que politique, ça semble être un sabotage », a déclaré Daniel Aselo qui a également appelé la population locale à la collaboration, en vue de permettre à l’autorité politico-administrative et tous les services qui gèrent la question sécuritaires, de mettre vite la main sur les dangereux criminels et les hors la loi en fuite, de manière à permettre ainsi à l’Etat d’être plus efficace.

Dépêché urgemment à Matadi par le Chef de l’Etat en vue de trouver les voies et moyens le plus tôt possible, pour mettre la population à l’abri du danger, le VPM Aselo a eu des amples informations auprès du gouverneur ad intérim, Justin Luemba Makoso, le maire de Matadi, le commissaire divisionnaire de la police ainsi que les autres membres du conseil provincial de sécurité élargi.

Signalons que le Vice-premier ministre de l’intérieur a quitté la ville de Matadi samedi pour Kinshasa. ACP/C.L./NKV/KJI