Soudan : Abdallah Hamdok limogé le chef de la police

0
239

Kinshasa, 28 novembre 2021 (ACP).- Le Premier ministre soudanais a annoncé samedi 27 novembre avoir limogé le chef de la police et son adjoint, après une sanglante répression qui a fait 42 morts et des centaines de blessés depuis le coup d’État du 25 octobre, ont rapporté dimanche, les médias internationaux.

 Pour l’opposition au putsch, la mesure est insuffisante. Car la répression a également été menée par différentes milices armées, notamment par les Forces de soutien rapide ainsi que par les services de renseignements. Conformément à l’accord signé la semaine dernière entre Abdallah Hamdok, de retour à son poste, et le général al-Burhan, plusieurs prisonniers politiques ont été libérés après un mois de détention. Alors que des centaines d’autres sont toujours détenus dans des lieux inconnus, l’opposition dénonce un jeu de dupes. ACP/C.L./NKV/KJI