Le gouverneur de la ville de Kinshasa invite ses administrés à éviter la discrimination et la stigmatisation à l’égard des PVVIH

0
196

Kinshasa, 30 novembre 2021 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa et président du Conseil provincial multisectoriel de lutte contre le Sida (CPMLS), Gentiny Ngobila Mbaka a invité, lundi dans un message vidéo, ses administrés à éviter la discrimination et la stigmatisation à l’égard des personnes vivant avec le VIH (PVVIH).

Selon l’autorité urbaine qui s’exprimait à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Sida (JMS 2021), en ce moment les PVVIH ont besoin du soutien de tous.

Il a fait savoir que la ville de Kinshasa a souscrit en 2014 à un engagement international dénommé « Les villes s’engagent », parce que les grandes villes du monde portent un grand fardeau mondial du VIH/Sida. Pour en finir avec cette pandémie, il faut un leadership politique et un partenariat ainsi qu’un investissement.

Le gouverneur Ngobila Mbaka a, à effet, appelé les Kinois à un renfoncement de la prise de conscience pour se protéger et protéger également la communauté du fait que le VIH/Sida reste une réalité.

Le thème national de cette année porte sur « Mettre fin aux inégalités et s’engager sur la bonne voie pour mettre fin au Sida d’ici 2030 ». Il a interpellé les Kinois que la connaissance du statut sérologique est nécessaire.

Le gouverneur Ngobila Mbaka a encouragé ses administrés au dépistage volontaire du VIH/Sida, à la fréquentation des services de prévention et au traitement pour suivre la suppression de la charge virale afin de garantir le succès relatif à l’atteinte de l’objectif « Vaincre la pandémie du VIH/Sida d’ici l’horizon 2030 », avec un accent particulier auprès des professionnels de sexe, des usagers de drogues injectables, des jeunes, des adolescents ainsi que des hommes en uniforme. ACP/Zng /RNL/Thb/MNI/KMT