La production locale des batteries en lithium, parmi les options pour la diversification de l’économie congolaise

0
111

Kinshasa, 02 décembre 2021 (ACP).- La production locale des batteries grâce aux lithiums et le cobalt, en lieu et place de l’exportation brute de ces minerais, figure parmi les options pour capter davantage la valeur ajoutée et favoriser la diversification de l’économie congolaise par son industrialisation, a indiqué le président du conseil Économique et social, Jean Pierre Kiwakana à la clôture mardi de la session de l’année 2021.

Le président Kiwakana a fait savoir que le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a levé cette option parmi les stratégies de diversification de l’économie en RDC.

Le Président Tshisekedi, a-t-il poursuivi, a relevé au cours des assises de DRC-Africa Business Forum, que le lithium comptait près de 85% des exportations enregistrées par la République démocratique du Congo en 2018, avant d’ajouter qu’une bonne économie ne peut être que le résultat d’un bon système politique, lequel engendre de bonnes dispositions pour le social.

« Qu’il s’agisse des recettes de l’Etat, de la production, de la fiscalité, des investissements, de la politique monétaire, de l’agriculture, du climat des affaires, la volonté politique est une condition sine qua none de réussite. Cet adage est d’autant plus vrai qu’à l’analyse des obstacles qui s’élèvent face à notre économie se trouvent des racines politiques », a-t-il déclaré.

Le président du Conseil économique et social a précisé que c’est au regard de cette possibilité que son institution s’est lancée dans une série des réformes visant, notamment à améliorer le climat des affaires et son cadre légal et réglementaire, en vue de faire de la RDC une destination de premier choix pour les investissements de divers horizons.

Ces réformes consistent à corriger le déséquilibre causé par une exploitation minière qui constitue 98% de nos exportations mais ne contribuant qu’à 18% au PIB de la RDC et de ses recettes publiques. Les exportations des produits miniers, a-t-il précisé, participent qu’à concurrence de 11% de l’emploi.

Le CES félicite, à cet effet, le gouvernement qui, sous le leadership du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, a organisé en collaboration avec la Commission économique des Nations-Unies pour l’Afrique ce forum économique « DRC-Africa Business Forum ». Selon lui, cette approche permettra à la RDC et à l’Afrique de jouer leur rôle stratégique dans la transition énergétique.

La mission des entreprises du portefeuille

En ce qui concerne les entreprises du portefeuille de l’Etat, bien que plusieurs efforts aient été aménagés dans le contrôle et la gestion de ces entités, la nécessité demeure celle de répondre à la mission première de rendre un service public à la population dans tous les secteurs de la vie nationale.

« Que nous parlions transport, soins de santé, éducation, tous ces secteurs sont sinistrés et le calvaire pour l’utilisateur est le même. Le citoyen qui peine à surmonter les innombrables difficultés au quotidien a assez, d’être racketté dès qu’un acte demande, de près ou de loin, l’intervention de l’Etat », a-t-il déclaré.

Pour ce faire, le président Kiwakana a fait savoir que le CES a proposé la mise en place d’un observatoire de la bonne gouvernance devant définir la manière cohérente et efficace dont le pouvoir est exercé pour gérer les ressources nationales, économiques et sociales consacrées au développement du pays.

 Dans ce cadre, la CES a préconisé la mise en œuvre de plusieurs mesures, notamment la mise en place urgente du Conseil national de l’environnement piloté par le Premier Ministre, pour un pilotage transversal et efficace de la politique environnementale et climatique de la RDC ainsi que l’Affectation dès 2022 de 10 % du budget national à la riposte climatique : adaptation et atténuation.

Il s’agit également de la mise en œuvre effective et transformatrice d’un milliard d’arbres du gouvernement, pour sortir 10 millions de la population de la pauvreté.

ACP/ZNG/NKV/MNI/SGB/TKM/MMC/KAF