Les députés provinciaux et la population du Sankuru satisfaits de l’arrêt de la Cour constitutionnelle sur l’affaire opposant le gouverneur déchu et l’Assemblée provinciale du Sankuru

0
165

Lusambo, 02 décembre 2021 (ACP).- La quasi-totalité des députés provinciaux et la population du Sankuru sont satisfaits de l’arrêt de la Cour constitutionnelle en faveur de l’Assemblée provinciale Sankuru sur l’affaire opposant le gouverneur déchu Joseph Stéphane Mukumdi et cet organe délibérant, a constaté l’ACP.

Pour le porte-parole de l’Assemblée provinciale du Sankuru, Joseph Alengo, le gouverneur déchu du Sankuru Joseph Stéphane Mukumdi n’a qu’à présenter sa démission au Chef de l’État, car la Cour constitutionnelle décide en premier et dernier ressort.

« La Cour constitutionnelle siégeant en matière de contrôle de constitutionnalité, après avis du Procureur général dit qu’elle est compétente pour connaître la présente requête, la reçoit en la forme mais la dit non fondée », tel est l’extrait de l’arrêt rendu ce mardi 30 novembre et lu par le président Dieudonné Kaluba, en réponse à la requête du gouverneur déchu du Sankuru, Stéphane Mukumadi, en opposition de sa destitution fin octobre dernier pour, notamment, « détournement des biens et des fonds ».

Le présent arrêt sera signifié au requérant, à l’Assemblée provinciale du Sankuru, au président de la République, président de l’Assemblée nationale, président du Sénat et au Premier ministre.

En outre, la population s’est fabriquer un cercueil avec lequel ils ont marché depuis la place de la liberté jusqu’à l’Assemblée provinciale symbole d’un aller sans retour de l’ex gouverneur du Sankuru aux institutions politiques de cette province, a indiqué Joseph Alengo député provincial élu de Lodja et porte-parole de l’Assemblée provinciale du Sankuru, au terme d’une marché de soutien à l’arrêt rendu par la cour constitutionnelle sur l’affaire opposant le gouverneur déchu Joseph Stéphane Mukumdi et l’Assemblée provinciale du Sankuru.

ACP/ZNG/NKV/MNI/SGB/TKM/MMC/KAF