L’impact du projet « Kin Elenda » expliqué à l’atelier d’immersion  de Kinshasa

0
293

Kinshasa, 03 décembre 2021 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge de l’Urbanisme et habitat Pius Muabilu,  a expliqué jeudi à Kinshasa,  à l’ouverture de l’atelier d’immersion  du projet ‘Kin-Elenda » jeudi à Kinshasa,  l’impact socio-politico-économique du projet de développement multisectoriel de résilience urbaine de Kinshasa (PDMRUK) appelé « Kin Elenda », a appris l’ACP vendredi de ce ministère.

 Ce projet qui est destiné à améliorer la qualité de vie des kinois, mérite un investissement total de chaque kinois du fait qu’il constitue la réponse positive aux désidératas de cette population pour restaurer l’image de Kinshasa la belle, une grande mégapole au centre de l’Afrique.

Selon la source, cet atelier réunit les différents partenaires au développement pour activer la machine de ce grand chantier, précisant que ce projet de développement multisectoriel et de résilience va non seulement améliorer la capacité institutionnelle de gestion urbaine, mais aussi l’accès aux services sociaux de base. A cet effet, le ministre d’Etat compte opérationnaliser toutes les agences d’exécution des composantes et sous-composantes, de manière à s’assurer que les activités sur le terrain soient engagées dès l’ouverture de l’année 2022.

Pour ce faire, « Il faut que chacun mette du sien, que chacun donne le meilleur de soi, pour que la lumière qu’on a lancée, ensemble, le 11 novembre dernier n’aille  sous l’éteignoir », a dit le ministre d’Etat Muabilu.

Il a fait savoir que ce projet tient à cœur, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  lequel  s’ajoute à d’autres projets  initiés sous son leadership  dans le cadre du combat contre la pauvreté au sein de nos communautés.

Près de 500 millions USD prévus par la Banque mondiale

Le ministre d’Etat à l’Urbanisme et Habitat Pius Muabilu  a par ailleurs fait savoir  la Banque mondiale a prévu,  une enveloppe  de 500 millions  en faveur de la RDC pour  financer  ce projet de développement multisectoriel et de résilience urbaine de Kinshasa, « KinElenda ».

Ce projet est placé sous l’autorité  du  ministre d’Etat en charge de l’Urbanisme et Habitat, qui en est le président  du Comité d’orientation. Il permettra de renforcer les capacités institutionnelles de gestion urbaine et d’améliorer l’accès aux infrastructures et aux services.

Pour rappel,  « Kin Elenda »  est un projet d’impact réel qui s’inscrit  dans le cadre de la renaissance urbaine de la ville de Kinshasa tel que voulu par le  Président de la République. Il a pour vocation d’améliorer des routes afin d’atténuer des risques d’inondations, la lutte contre les érosions et l’aménagement d’espaces publics dans les communes de Kisenso, N’Djili, Matete et Lemba. ACP/Kayu/RN/NIG/TKM/CFM/SGB/MMC