Les questions liées à l’autofinancement des jeunes entrepreneurs évoquées entre  le FOGEC et FNJEC

0
120

Kinshasa, 5 décembre 2021 (ACP).– Le directeur général du Fonds de garantie de l’entrepreneuriat au Congo (FOGEC), Laurent Munzemba, et le coordonnateur national de la  Fédération nationale des jeunes entrepreneurs du Congo (FNJEC), Erick Makuala, ont évoqué en fin de semaine, les questions liées à l’autofinancement des jeunes entrepreneurs en République démocratique du Congo (RDC), a appris lundi l’ACP  des  services de ces structures.

Selon la source, le directeur général du FOGEC a rappelé au coordonnateur national de FNJEC, les missions assignées à son établissement public,  à savoir, mobiliser  et collecter les ressources financières au niveau national et international en vue de garantir l’accès des jeunes entreprises novatrices dans le secteur des nouvelles technologies (startups), micros, petits, moyens entrepreneurs,  pour les financements de leurs projets par des banques commerciales et les institutions de micro finance.

Le FNJEC, a-t-il ajouté, disponibilise aussi les fonds nécessaires  qu’il met à la disposition des agences et organismes privés au profit des entrepreneurs.

M. Laurent Munzemba a révélé que les Petites et moyennes entreprises (PME) qui ont des promoteurs congolais, bénéficieront des parts des marchés dans le cadre de la sous-traitance et obtiendront des financements conséquents au profit de leurs projets par le biais de FOGEC.

De son côté, le coordonnateur national de FNJEC a fait part sur la nécessité de simplifier les mécanismes de couverture et d’appui avec un quota particulier pour les entreprises des jeunes, aussi pour promouvoir la vision des PME, face aux difficultés que rencontrent les jeunes entrepreneurs congolais en terme d’accès aux financements auprès des banques et autres partenaires.

Il a ajouté  que FNJEC constitue aujourd’hui un moteur  de promotion pour les jeunes entrepreneurs et innovateur.

Les deux  responsables, signale-t-on, ont reconnu l’importance de l’inclusion financière dans le développement des jeunes entrepreneurs qui  permet d’atteindre les résultats  escomptés et satisfaits.

Le FOGEC a été créé en 2020 avec  comme objectif  de soutenir les actions des jeunes entrepreneurs en difficultés de s’épanouir faute d’accès à l’autofinancement, rappelle-t-on. ACP/C.L/Awa/Lys