L’Australie prête à investir dans les mines, l’agriculture et l’éducation en RDC

0
97

Kinshasa, 06 décembre 2021 (ACP).- L’ambassadeur de l’Australie en RDC installée à Harare, au Zimbabwe, Mme Bronte Moules, a indiqué que son pays est prêt à investir en RDC dans plusieurs secteurs tels que les mines, l’agriculture, l’éducation, la recherche scientifique et l’environnement, a appris lundi l’ACP de l’ambassade de l’Australie.

Mme Bronte  Moules qui a présenté  sa lettre  de  créance  au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le jeudi 11 novembre 2021, a fait savoir que les vœux des investisseurs s’inscrivent dans le cadre de renforcement des relations bilatérales entre l’Australie et la République démocratique du Congo.

La ministre des Mines, Antoinette Samba  Kalambayi, avait, à cet effet, reçu le vendredi 12 novembre la diplomate australienne avec qui, elle a échangé sur d’immenses potentialités minières que regorge la RDC, tout relevant que l’Australie est aussi un pays minier qui peut disposer d’une expertise dans ce secteur.

La hôte du ministre avait informé la ministre des Mines que l’Australie  est  prête  à apporter cette expertise  à la RDC.

« Nous  avons  aussi envisagé  l’opportunité  de faire en sorte que des hommes d’affaires  australiens viennent investir en  RDC. Nous avons insisté sur des investissements  durables et  responsables  qui respectent  les  lois  de  la RDC et  qui apportent aussi un plus au  développement. Des investissements  qui tiennent  compte  des obligations sociétales pour l’intérêt et le bien-être de la population  congolaise »,  a déclaré Mme Bronte Moules.

La diplomate australienne a également été reçue par le  ministre  des  Affaires étrangères, Christophe Lutundula,  en compagnie  de son premier  secrétaire  M. Trystan Peckover.

Une superbe puissance économique

L’Australie, souligne la source, est une  de grandes puissances  économiques, politique  et  diplomatique dans  l’hémisphère  Sud  (l’hémisphère  australe).

Selon elle, elle a  toujours joué un rôle important  au sein des Nations  Unies, notamment sur  des  questions  de relations internationales et des  interventions humanitaires, ajoutant qu’elle apporte  sa contribution  financière, humanitaire et militaire dans différentes missions de maintien  de  la  paix    des Nations Unies, notamment en RDC.

En 2019, soutient la source,  l’ Australie  a contribué à hauteur de 32 millions USD dans  la  lutte contre  l’épidémie  de  la fièvre  hémorragique  à virus Ebola qui a touché l’Est de la RDC.   Dans le cadre  des  actions humanitaires, World Vision Australia, en collaboration avec  plusieurs  ONG australiennes, a accordé un montant d’environ 6 millions de  dollars  américains  à  la section  RDC  de  World Vision et à Caritas ( à travers Cafod )   dans  le  cadre  du « Program  for  livel hoods food  security »  qui  vise  à apporter  une  assistance humanitaire,  et la sécurité alimentaire  à Kalehe et à Minova, dans le Sud-Kivu, à  Kiwanja  et  à  Goma  au Nord  Kivu  ainsi que dans  la province du Tanganyika, à l’Est du pays.

L’Australie a aussi contribué à    hauteur  d’environ  5 millions  de  dollars américains    pour  des programmes d’éducation et de  formation professionnelle à Kalehe,  Kiwanja,  Monova, Karambi, Goma  et  dans la province du Tanganyika.

Pour  renforcer  le partenariat  économique gagnant-gagnant, il se tient chaque  année  le  sommet Paydirt  Underdown Ausralia -Africa  Conférence ,  qui réunit les hommes d’affaires australiens et africains.

ACP/ ACP/Kayu/Rnl/Ob/Sgb/Mmc