Les fonctionnaires nigérians non vaccinés interdits de travailler

0
279

Kinshasa, 06 décembre 2021 (ACP).- Plusieurs dizaines de fonctionnaires nigérians, ont été empêchés d’accéder à leur lieu de travail depuis le 1er décembre, date d’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale pour tous les employés de l’état, a-t-on appris lundi des agences internationales de presse.

Pour certains, c’était la première fois qu’ils reprenaient le chemin vers leurs bureaux après plus d’un an de travail à distance. Mais ils se sont fait refouler, faute de pouvoir présenter un certificat de vaccination.

 « Je ne me pose même pas la question de mon salaire. Je serais heureux de rentrer chez moi, mais qu’ils soient prêts à me payer mon argent instantanément et il n’y aura pas de problème », a précisé Nina Agodobada, un fonctionnaire.

Depuis l’entrée en vigueur de cette directive, de nombreux fonctionnaires se sont rués vers les centres de vaccination, afin d’obtenir le précieux
sésame. Pour Mwansa Hirsit, juriste, le gouvernement est dans son
plein droit face à des travailleurs aux options limitées.

« Je pense que le gouvernement a raison d’élaborer des politiques visant à réglementer ce domaine. « Il n’est donc pas déplacé que le gouvernement ait pris des mesures pour restreindre l’entrée dans les lieux publics, dont les bureaux du gouvernement », a-t-il déclaré.

L’Association nigériane des hauts fonctionnaires a demandé au gouvernement de lui donner jusqu’en mars prochain pour se faire immunise, invoquant une pénurie de vaccins, et le manque de centres
adaptés. ACP/Kayu/RNL/OB/JFM/SGB/MMC