10 ans de SPP requis contre la commissaire supérieure Carine Lokeso dans le procès Rossy Mukendi

0
265

Kinshasa, 7 décembre 2021 (ACP).- Le ministère public a demandé, dans son réquisitoire prononcé lundi à l’audience foraine à la prison militaire de Ndolo, à la Cour militaire de Kinshasa-Matete siégeant au premier degré sur le meurtre de l’activiste pro-démocratie Rossy Mukendi, de condamner la commissaire supérieure Carine Lokeso à 10 ans de servitude pénale principale (SPP) pour violation des consignes.

L’organe de la loi a recommandé la prison à vie (servitude pénale à perpétuité) contre le brigadier en chef, Tokis Nkumbo, en tant qu’auteur matériel de deux chefs d’accusation, à savoir,  le meurtre et la violation des consignes.

Quant au garde du corps de Carine Lokeso, le nommé Franco Bivuala en fuite, l’auditeur supérieur militaire a requis 10 ans de servitude pénale principale pour violation des consignes.

Enfin, le ministère public a réclamé la prison à vie (servitude pénale à perpétuité) contre les 3 officiers de la police nationale pour meurtre en participation criminelle.

En ce qui concerne les dommages et intérêts, il a sollicité auprès de la Cour que les parties civiles soient indemnisées à hauteur des sommes demandées, soit 11 millions de dollars Us de dommage et intérêt réclamés. ACP/