Haut-Uélé : le projet d’édit budgétaire arrêté à 210.344.107.906,95 FC pour l’exercice 2022

0
86

Isiro, 08 décembre 2021 (ACP).-  Le gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa, a indiqué mardi à Isiro que le projet d’édit budgétaire de son entité est arrêté 210.344.107.906,95 (deux cent-dix milliards, trois cent quarante-quatre millions, cent-sept mille, neuf cent-six, quatre-vingt-quinze centimes) FC pour l’exercice 2022, au cours d’une présentation officielle à l’Assemblée provinciale.
Cet édit budgétaire est présenté en équilibre en dépenses et en recettes représentant un taux d’accroissement de 24,46% par rapport au budget de l’exercice 2021 qui se chiffrait à FC 169.008.179.425,22.

M. Christophe Baseane Nangaa a fait remarquer que l’accroissement de cet édit budgétaire par rapport à l’année précédente est dicté par l’augmentation des recettes à caractère national allouées aux provinces avec un taux d’accroissement de 55,75% par rapport à celui de l’exercice passé; les ressources provenant de la Caisse nationale de péréquation pour 56,17%; les recettes propres de la province pour un taux de 23,42% ; et les dons intérieurs dont le projet social de la Société Kibali Gold mines qui représentent un taux d’accroissement de 169,04%.

La clé de répartition de ce projet d’édit budgétaire se présente de la manière suivante : le budget général, 210.279.712.218,72 FC et les budgets annexes 64.395.688,25 FC.

Le budget général comprend les ressources internes évaluées à 208.921.302.816,04 (Francs congolais deux cent- huit milliards neuf cent-vingt-un million, trois cent-deux mille, huit cent-seize, quatre centimes) tandis que les ressources extérieures à FC 1.358.409.402,68 (Francs congolais un milliards trois cent cinquante-huit millions quatre cent et neuf mille quatre cent et deux, centimes soixante-huit), représentant respectivement 99,35% et 0,65% du budget général. ACP/ODM/KJI