Les corps de l’UNIKIN appelés à s’impliquer dans les efforts du développement de leur alma mater

0
162

Kinshasa, 09 décembre 2021 (ACP).- Le recteur de l’Université de Kinshasa(UNIKIN), le Pr Jean-Marie Kayembe Ntumba a appelé, mercredi au cours d’une assemblée générale dans la salle des promotions Mgr Luc Gillon,  tous les corps constituant cette alma mater à s’impliquer,  en harmonie avec le comité de gestion, dans les efforts engagés en vue de son développement et de son rayonnement, dans les standards internationaux.

Pour le recteur Kayembe, cette première assemblée générale avait pour objectif d’échanger avec tous les représentants des corps professoral, scientifique, administratif, technique, ouvrier et estudiantin ainsi que ceux des syndicats et des associations, dans le but de recueillir des propositions susceptibles de contribuer au développement de l’UNIKIN.

« Nous voulons que tout le monde s’implique dans le développement de l’UNIKIN qui, elle, doit apporter une impulsion au développement de la nation », a-t-il dit, soulignant la nécessité, pour le comité de gestion, d’analyser tous les desideratas soulevés à l’issue de cette assemblée générale, pour voir où commencer.

Le comité de gestion s’est engagé à travailler dans la vision du Chef de l’Etat et du gouvernement, pour redonner à cette université, perdue dans le classement des meilleures universités d’Afrique et du monde, ses lettres de noblesse des années antérieures.

Des actions phares

L’assainissement du milieu universitaire, la numérisation de tous les  services pour plus de visibilité, la construction et la réhabilitation des infrastructures, le logement des étudiants après l’équipement des homes, l’intégration de toutes les facultés dans le système de Licence-Master-Doctorat(LMD), la relance et la valorisation de la recherche, la paie des primes de partenariat au personnel, l’amélioration des conditions de travail, le plan stratégique  et les projets bancables,  sont autant des actions  phares retenues dans l’agenda du comité de gestion dirigé par le Pr Kayembe.

Le comité de gestion entend appliquer dans cette optique, les résolutions issues des états généraux de l’ESU tenus du 6 au 14 septembre 2021 à Lubumbashi, les textes légaux créant l’UNIKIN et des mesures liées à la lutte contre la COVID-19, fait –on savoir.

Dans les prochains jours, a dit le Pr Kayembe, le comité de gestion procédera à la vulgarisation de l’instruction académique 023 portant directives de l’année académique 2021-2022 présentée officiellement, à la communauté universitaire et nationale, par le ministre de l’ESU, mardi 07 décembre de l’année en cours.

Crise à l’APUKIN

Au sujet de la crise qui prévaut au sein de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) entre le comité exécutif, dont le Pr Antoine Kitombole est président, et l’ancien comité dirigé par le Pr Mathieu Bokolo arrivé fin mandat, le comité de gestion avait mis sur pied un comité des sages pour réfléchir sur cette situation et la décrisper, en prenant soin d’interdire, en attendant, toute réunion de cette structure sur le site universitaire.

Le recteur Kayembe a évoqué, dans ce cadre, la liberté de fonctionnement des associations et des syndicats ainsi que la mission confiée au comité de gestion de veiller à la sécurité du site universitaire ainsi qu’à la sauvegarde de l’harmonie et de la quiétude.

ACP/Zng/MNI/SGB/TKM/MMC