Haut-Uélé : le ministre provincial de la santé Norbert Mandana appelle une mobilisation générale contre le VIH/ SIDA

0
141

Isiro, 12 décembre 2021 (ACP).-   Le ministre provincial en charge de la Santé dans le Haut-Uele, Norbert Mandana a présidé  samedi, 11 décembre 2021 à Isiro, la cérémonie de célébration de 33ème édition de la Journée Mondiale de lutte contre le VIH/Sida, au cours de laquelle il a appelé à une mobilisation générale contre cette pandémie.

Plusieurs allocutions ont été prononcées lors de cette manifestation organisée dans l’enceinte de la cathédrale Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus d’Isiro.

Notamment celles du secrétaire exécutif du Programme National Multisectoriel de Lutte Contre le Sida, (PNLMS); du représentant des personnes vivant avec cette pandémie qui ont, tous envoyé des messages de sensibilisation pour la lutte contre le VIH/Sida afin d’y mettre fin d’ici 2030.

Norbert Mandana a, de ce fait, rendu hommage à Dieu, et au Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et au Gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa pour leur implication dans la lutte contre le Sida.

Selon lui, la commémoration de la journée mondiale de lutte contre le VIH/Sida est un moment de réflexion sur le chemin parcouru et les défis à relever pour mettre fin à la pandémie.

Il a également exhorté l’assistance à se mobiliser en vue d’inverser la tendance actuelle qui place le Haut-Uele en première ligne des entités où le taux de prévalence est l’un de plus élevé de la République Démocratique du Congo.

 » l’heure est au réveil pour intégrer dans notre programme quotidien la lutte contre le VIH/Sida. Cet engagement que chacun de nous est appelé à prendre devra passer, non seulement par la connaissance de son statut sérologique mais aussi par l’adoption d’un comportement responsable c’est-à-dire à moindre risque pour l’infection à VIH’’ et d’ajouter : ‘’Ce même engagement devra aussi passer par la prise régulière des antirétroviraux par les personnes vivant avec le VIH/Sida pour arriver à la suppression de la charge vitale dans leurs corps« .

Norbert Mandana a, en outre, rassuré que le Gouvernement provincial a déjà pris des dispositions nécessaires pour intensifier les activités de lutte contre le VIH/Sida à travers le projet d’édit budgétaire portant budget de la province du Haut-Uele pour l’exercice 2022 en examen approfondi au sein de la commission économique et financière de l’Assemblée Provinciale.

D’après lui, le gouverneur de province rassure qu’au cours de l’exercice budgétaire 2022, plusieurs activités de lutte contre le VIH/Sida seront financées par le gouvernement provincial en vue de contribuer à inverser la tendance actuelle à l’infection à VIH dans la province.

Au niveau international, cette commémoration a été placé sous le thème : « Mettre fin aux inégalités. Mettre fin au Sida. Mettre fin aux pandémies ». Et en national le thème a été intitulé : « mettre fin aux inégalités et s’engager sur la bonne voie pour mettre fin au Sida d’ici 2030 ».

La commémoration a été marquée par une caravane commencée au siège provincial du PNMLS jusqu’à la cathédrale d’Isiro. ACP /CL/KJI