La Chine renforce le contrôle épidémique dans les villes portuaires frontalières

0
295

Kinshasa, 12 décembre 2021(ACP).-  Le mécanisme conjoint de prévention et de contrôle de la COVID-19 du Conseil des Affaires d’Etat de la Chine a publié une circulaire ordonnant une prévention et un contrôle épidémiques renforcés dans les villes portuaires afin de se prévenir davantage contre les infections importées, ont rapporté dimanche, les médias internationaux.

Les gens voyageant depuis des villes portuaires frontalières autres que celles connectées aux ports de Hong Kong et de Macao doivent présenter un résultat négatif d’un test d’acide nucléique effectué dans les 48 heures avant le départ, a indiqué la circulaire. Ceux qui se rendent dans les villes portuaires frontalières doivent effectuer au moins un test d’acide nucléique à leur arrivée.

Ces exigences doivent être appliquées à partir de la date à laquelle les localités concernées confirment et annoncent les zones spécifiques couvertes par les mesures locales de prévention et de contrôle épidémiques jusqu’au 15 mars 2022, selon la circulaire.

Elle indique également que les villes portuaires qui le peuvent devraient envisager d’établir des zones tampons pour la prévention et le contrôle épidémiques au sein de leur juridiction. ACP /CL/KJI