Motema Pembe prend sa revanche sur Renaissance du Congo (2-0) à la LINAFOOT

0
200

Kinshasa, 12 décembre 2021 (ACP).- Le DC Motema Pembe a pris sa revanche sur le FC Renaissance du Congo en l’emportant par 2-0, dimanche au stade des Martyrs de la Pentecôte, à l’occasion du derby kinois comptant pour la 14ème journée du 27ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT).

La première période, quelque peu équilibrée sur le plan de l’occupation territoriale, profite à Motema Pembe, qui fait pourtant la différence. Sur une occasion anodine, Jimmy Bayindula Kongo (33ème) trompe sans peine Archimède Pululu Kingu. A 1-0 pour les Faucons kinois, l’arbitre renvoie les deux équipes dans les vestiaires.

La 2ème période démarre sous de nouveaux hospices et s’avère bien difficile pour les Immaculés, qui subissent la pression des Renais. A trois reprises, l’écurie vert-blanc-orange soumet la défense adverse à rude épreuve et le gardien Hervé Lomboto est mis en difficulté sans pour autant capituler.

Motema Pembe a la vie sauve à la suite de la maladresse des attaquants de Renaissance du Congo, qui le regretteront au décompte final.

Il n’en sera rien du tout

Les Immaculés maîtrisent la tempête et se lancent à l’offensive. Monté en cours de jeu et servi en profondeur par un co-équipier, Jean-Marc Makusu Mundele (75ème) n’a aucune peine pour semer Archimède Pululu et envoyer le cuir au fond des filets.  Avec ce but de break, les vert et blanc peuvent se sentir en sécurité. Mais pas totalement lorsque Hervé Lomboto commet une bourde, qui a failli coûter cher à son équipe de plus en plus dans la panique sur le plan défensif. La maladresse des attaquants de Renaissance du Congo sauve Motema Pembe qui est retombé sur ses travers.

Malgré les 4 minutes additionnelles, les Immaculés maintiennent le cap de la victoire jusqu’au dernier coup de sifflet. Après cette réussite, ils peuvent se pavaner avec  17 points en 9 sorties, alors que les « Renais » ont 8 points pour 11 matches.

L’année dernière lors de la 26ème édition du championnat national, Renaissance du Congo avait battu Motema Pembe par 2-1.

Manus Bola Lobota de Renaissance du Congo désigné « Homme du match »

L’attaquant du FC Renaissance du Congo, Manus Bola Lobota, a été désigné « Homme du match » en raison de son activisme tout au long de cette rencontre.

ACP /CL/KJI