Accueil E-mail Téléphone ACP TV

Le Président Sud-africain Cyril Ramaphosa testé positif à la Covid-19

Kinshasa, 14 décembre 2021 (ACP).- Le Président sud-africain Cyril Ramaphosa a été testé positif à la Covid-19 dimanche et souffre de légers symptômes de la maladie, ont rapporté mardi des médias internationaux.

A 69 ans, le Président sud-africain entièrement vacciné, a commencé à se sentir « mal » après avoir quitté en milieu de journée la cérémonie officielle en hommage à l’ancien président Frederik de Klerk, ont ajouté ces sources.

Cyril Ramaphosa a porté un masque tout au long de la cérémonie qui réunissait près de 200 personnes dans une église du Cap, sauf lorsqu’il a prononcé l’éloge funèbre. La contamination du président à la Covid-19 a déjà des conséquences sur les Sud-africains alors que ces dernières semaines le pays est durement touché par la nouvelle vague d’infections au virus ainsi que par la découverte du variant omicron.

 « Le président testé positif montre que le (COVID-19) peut toucher n’importe qui, d’un statut élevé à un statut bas. Donc l’important est (pour les gens) de toujours : porter un masque, se désinfecter, prendre de la distance et surtout, aller se faire vacciner. » a réagit Michelle Strohmenger, une infirmière.

Isolé au Cap, le président Ramaphosa reçoit un traitement médical pour ses symptômes et a dû repousser l’injection de son rappel du vaccin contre le virus. L’utilisation du vaccin Bio n Tech a été approuvée par l’autorité de réglementation sud-africaine la semaine dernière afin d’ouvrir les vaccinations de troisième aux adultes pour lutter contre la propagation du variant omicron du coronavirus.

« S’il (le COVID-19) peut infecter des personnes au pouvoir, cela signifie que c’est réel. Le président est quelqu’un qui a beaucoup de pouvoir, il est en charge de nous tous. » s’est confié Sibongiseni Khanyile, bénéficiaire du vaccin.

« Le fait que ce virus puisse infecter le président montre qu’il est dangereux. Faisons l’effort de venir nous faire vacciner. » a déclaré William Legula, bénéficiaire du vaccin. Plus de 70 % des nouveaux cas recensés depuis la mi-novembre sont de type omicron, selon les tests effectués à l’échelle nationale. ACP/Zng/RNL/OB/Thd/KMT

Partagez via