Lubumbashi : les élèves du Complexe Scolaire Saint Jean-Paul II appelées à dénoncer le cas de harcèlement dans le milieu scolaire

0
181

Lubumbashi, 14 décembre 2021(ACP).- La coordonnatrice provinciale de l’Union Congolaise des Femmes des média (UCOFEM), Denise Maheo, a appelé les élèves du Complexe Scolaire Saint Jean-Paul II  à dénoncer le cas de harcèlement dans le milieu scolaire.

C’était au cours d’une campagne de sensibilisation organisée  en marge des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, dans l’enceinte de cette école au quartier Météo, dans la commune Annexe, à Lubumbashi.

Mme Maheo a expliqué aux élèves que, dans le milieu scolaire, un geste ou une parole constitue un cas de harcèlement lorsqu’il se répète plusieurs fois, avant de signifier que le harcèlement en tant qu’infraction punissable par la loi peut être physique ou morale.

La secrétaire provinciale de l’UCOFEM, Godelive Nyemba, a montré aux élèves les différents cas de harcèlement observés dans un milieu scolaire, notamment : le harcèlement sexuel, le handicap physique, l’albinisme et l’appartenance à un groupe ou un milieu social défavorisé.

A l’issue de cette campagne de sensibilisation, les élèves ont pris la ferme résolution de se respecter mutuellement tout en étant vigilant. Ils ont suggéré  l’intégration dans le règlement d’ordre intérieur des écoles d’un  article pour prévenir les cas de harcèlement dans le milieu scolaire. ACP/Zng/RNL/OB/Thd/KMT