Sensibilisation au bienfondé du genre dans le développement endogène à Kananga

0
136

Kananga, 19 Décembre 2021 (ACP).- Une équipe de la coordination provinciale de la Ligue des Filles et Femmes instruites pour le Développement (LIFID) pour le  Kasaï-Central mène actuellement   une activité de sensibilisation des églises, des écoles, des structures féminines et juvéniles au bienfondé du genre dans le développement endogène.

Cette sensibilisation de la communauté s’est inscrit dans le cadre des 16 jours d’activisme contre les violences faites à la femme lancée par la  division provinciale du Genre, Famille et Enfant, a-t-on indiqué.

Elle s’effectue dans les cinq communes de la ville de Kananga au moyen d’un support de communication à remettre à la cible.

Ce document véhicule un message approprié sur le genre insistant sur des échanges  dévalorisants et déshumanisants nuisant à l’épanouissement de la femme et de la jeune fille dans les  milieux académiques, scolaires,  les églises, l’environnement socioprofessionnel et en famille. ACP/C.L/Awa