Le nouveau secrétaire général de l’ESU promet un travail de synergie pour l’aboutissement des réformes amorcées

0
290

Kinshasa, 20 décembre 2021 (ACP).- Le nouveau secrétaire général à l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Delly Ndibu Kapuku a promis, lundi, un travail de synergie avec d’autres corps du secteur de l’ESU pour faire aboutir des réformes amorcées dans ce secteur, lors de sa prise des fonctions au sein de ce  secrétariat  Kinshasa.

Delly Ndibu qui remplace à ce poste, Pontien Kamina qui a joué l’intérim pendant deux ans, a affirmé son engagement à travailler la main dans la main pour instaurer la paix sociale à l’administration de l’ESU.

Comme ancien directeur chargé  de services académiques au sein de cette administration,  le nouveau secrétaire général a déclaré aux agents et cadres qu’il connaît les différents problèmes qui rongent ce secteur, promettant à cette occasion, qu’il fera tout ca qui est son pouvoir pour apporter tant soit peu des solutions idoine.

Il a remercié le vice–Premier, ministre de la Fonction publique, modernisation de l’administration et innovation du service public, pour son affectation provisoire à ce poste et le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi pour la confiance placée à sa modeste personne en vue de conduire cette administration de l’enseignement supérieur et universitaire.

La cérémonie de remise et reprise a été présidée par le directeur du cabinet du ministre de l’ESU, le Pr Jean-Chrysostome Mudogo Virima, qui a lu tous les documents officiels liés à cette nomination.

Le secrétariat général à l’ESU est composé de 12 directions centrales notamment, les directions des services académiques, des activités culturelles, des sports universitaires, de la coopération internationale, de l’informatique, du corps des inspecteurs, des infrastructures, de patrimoine universitaires. ACP/Kayu/RNL/OB/JFM/SGB