Haut-Katanga : adoption de l’édit rectificatif du budget 2021

0
394

Lubumbashi, 21 décembre 2021 (ACP).- L’Assemblée provinciale du Haut-Katanga a adopté lundi l’édit rectificatif du budget du Haut-Katanga exercice 2021, sous la direction du président intérimaire, Michel Katebe Ngoy, au cours d’une plénière organisée dans l’hémicycle du bâtiment du 30 juin, à Lubumbashi.

Cette adoption est intervenue après l’audition et l’adoption du rapport de la commission économique et financière ainsi que l’examen de 17 articles dudit édit.

Le ministre des finances, Bruno Choma Choma, a à cet effet exprimé la satisfaction du gouvernement provincial pour l’adoption de l’édit rectificatif du budget pour l’exercice 2021 afin de permettre la mise en chantier de l’édit budgétaire exercice 2022.

Il a souligné que dans l’exécution du budget, les prévisions peuvent être de fois  en bas de l’exécution. «On peut prévoir, mais dans l’exécution, il y a un dépassement, tout comme il peut y avoir aussi une non-exécution d’une certaine ligne», a-t-il ajouté.

Selon lui, cela dépend de la manière dont les recettes sont mobilisées, faisant remarquer la raison de la rectification budgétaire, car, d’après lui, l’exécution budgétaire est liée à la conjoncture économique du moment.

Recommandations  des députés sur le projet de budget 2022

Au cours de cette plénière, les députés provinciaux réunis au sein de groupes parlementaires, ont recommandé à l’Assemblée, à travers la questure, de créer une structure de passation des  marchés pour la bonne orthodoxie financière.

Ils ont demandé au bureau de veiller à la bonne gestion des produits sanitaires ainsi qu’à la protection du personnel commis aux installations sanitaires en leur dotant des intrants et autres équipements pour la bonne marche de l’institution car les prévisions ont été reçues à la hausse.

Ils ont mis l’accent sur la nécessité pour l’Assemblée provinciale d’avoir un budget autonome, de prendre en compte les avis et considérations formulés par les groupes parlementaires pour un bon fonctionnement.

Le ministre provincial de budget, Christian Momat Kabulo, a aussi assisté à cette séance plénière. ACP/RNL/Thd/Fmb/KMT/NNG/MNI