Ituri : le gouverneur exhorte les administrateurs de groupes WhatsApp à faire preuve de responsabilité pour contribuer à la cohésion

0
174

Bunia, 21 décembre  2021 (ACP).- Le gouverneur militaire de l’Ituri, le Lt général Johnny Luboya N’kashama, a exhorté lundi les administrateurs de différents groupes WhatsApp à faire preuve de responsabilité pour contribuer à la cohésion entre les communautés ainsi que celles qui ont choisi l’Ituri comme leur seconde province, lors d’un échange dans la salle de réunion du gouvernorat.

L’autorité provinciale a rappelé à ses interlocuteurs qu’en tant que gestionnaire des opinions et des âmes, ceux-ci doivent être animés par le sens élevé de responsabilité qui fait automatiquement appel à la notion de la redevabilité contrairement à celui qui œuvre en électron libre.

Au cours de cet échange, le Lt général Johnny Luboya N’kashama a décrié le comportement de certaines personnes qui s’adonnent à la publication des photos de cadavres pourtant, a-t-il fait remarquer, cette pratique éhontée vend la mauvaise image de l’Ituri à travers la RDC et à l’étranger ainsi qu’elle renforce la haine entre les communautés.

Le chef de l’exécutif provincial a signifié que publier les images de cadavres qui est une manière de banaliser de crimes graves que les forces négatives continuent à orchestrer dans cette jeune province et aussi faire le jeu des ennemis de la paix.

Le Lt général Johnny Luboya N’kashama a fait aux administrateurs des groupes WhatsApp sur sa juridiction deux principales recommandations, à savoir : faire passer le message susceptible de créer de l’espoir parmi la population et savoir dire la vérité en lieu et place de mensonges qui empoisonnent la cohabitation pacifique entre les communautés.

Satisfaction de participants

Par ailleurs, les participants ont salué l’approche de l’autorité provinciale qui s’est mis à leur écoute afin de mieux cerner les difficultés des uns et des autres pour une gestion efficiente de ce réseau social en Ituri en cette période exceptionnelle de l’état de siège.

Tout en prenant acte de sages conseils du gouverneur de province lui proposant de multiplier de séances analogues, ils se sont engagés de s’abstenir de faire le relais de messages nocifs de certaines communautés.

L’administrateur du groupe WhatsApp de l’Agence Congolaise de Presse (ACP) bureau de l’Ituri MIRUGI Nestor était parmi les invités du gouverneur militaire, souligne-t-on. ACP/RNL/Fmb/Thd/MNI/NNG/KMT