L’ambassadeur algérien en RDC salue les avancées enregistrées à l’UA sous l’impulsion du Président Félix Tshisekedi

0
246

Kinshasa, 23 décembre 2021 (ACP).- L’ambassadeur de la République démocratique et populaire de l’Algérie en République démocratique du Congo, Toufik Djouama, a reconnu plusieurs avancées significatives enregistrées par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, depuis son accession à la présidence tournante de l’Union africaine, au cours d’une interview exclusive accordée, mercredi à l’ACP.

« Depuis l’arrivée du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête de cet organisme africain, plusieurs avancées significatives ont été enregistrées dans plusieurs domaines et surtout dans le cadre du développement économique et social ainsi que du rétablissement de la paix dans certaines régions et la création d’un panel d’accompagnement du mandat », a indiqué le diplomate algérien, avant de saluer sa détermination d’instaurer la paix  sur l’ensemble du territoire national et de rappeler le soutien indéfectible de l’Algérie à la RDC sur tous les plans.

L’ambassadeur algérien a également cité, les efforts de pacification, la valorisation de la culture et l’art africain,  l’organisation de plusieurs rencontres en République démocratique du Congo telles que le colloque sur la reconnaissance de l’Art africain, le sommet sur la masculinité positive,  etc.

Tout en  reconnaissant l’activation du Fonds spécial de l’Union Africaine pour la prévention et la lutte contre le terrorisme ainsi que  la réactivation du sous-comité du Conseil de paix et de sécurité, M Toufik Djouama a plaidé pour l’élaboration d’un nouveau plan d’action africain pour encadrer l’action africaine conjointe en matière de prévention et de lutte contre le terrorisme en Afrique conformément à l’entérinement de cette initiative, par consensus lors de la dernière réunion ministérielle du Conseil de paix et de sécurité de l’UA tenue le 22 octobre dernier.

Il a également plaidé pour une solidarité agissante et une coopération accrue de manière à faire face efficacement au danger croissant et aux nouvelles menaces qui pèsent sur la paix et la sécurité en Afrique tels que le terrorisme, le crime organisé, le rôle déstabilisateur de l’ingérence étrangère, le changement climatique, les maladies et autres pandémies tel que la Covid-19.

Il a aussi salué l’engagement et la détermination de l’actuel Président de l’Union Africaine de faire renaitre l’Afrique qui est considéré comme le berceau de l’humanité et surtout par la réactivation du barrage de renaissance.

Pour lui, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a prouvé ses compétences dans plusieurs domaines en RDC.

Il s’agit notamment de la lutte contre le terrorisme dans l’Est du pays par l’instauration de l’état de siège, la stabilité du cadre macro-économique malgré la pandémie de la Covid-19, la valorisation de l’état de droit, la lutte contre la corruption et la fraude fiscale ainsi que la bonne gouvernance.

Il a rassuré que son pays ne ménagera aucun effort pour appuyer les efforts du Chef de l’Etat dans plusieurs domaines tels que l’accompagnement dans le combat mené pour le juste prix des produits pharmaceutiques ainsi que l’accès aux soins de santé de qualité, la signature des partenariats gagnant-gagnant entre l’Algérie et la RDC par des investissement et des éventuels potentialités.

A cela s’ajoutent également l’échange d’expériences dans le domaine de l’Enseignement pour appuyer ainsi la gratuité de l’éducation de base, la formation professionnelle, ainsi que la réconciliation nationale dans tous les domaines de coopération et l’intensification des échanges entre les autorités des deux pays pour le renforcement des relations bilatérale dans l’intérêt général des populations. ACP/ZNG/RNL/NKV/MNI/TKM/SGB/MMC