Equateur : plaidoyer pour la réouverture du 3ème cycle dans certains établissements de l’ESU de cette province

0
250

Mbandaka, 02 janvier 2022 (ACP).- Les participants à l’atelier de formations basiques sur le Licence- Maîtrise Doctorat (LMD), organisé du 30 au 31 décembre 2021 à Mbandaka par la conférence provinciale des chefs d’établissements de l’enseignement supérieur et universitaire (ESU) de l’Equateur, ont recommandé au ministre de tutelle d’autoriser l’ouverture du 3ème cycle dans certains établissements de la province qui remplissent les conditions dans certaines filières.

Ils ont, en outre, encouragé le ministre de l’ESU, Mohindo Nzangi, à poursuivre les réformes en cours pour redresser leur secteur, conformément aux résolutions des états généraux tenus en septembre 2021 à Lubumbashi. Dans leurs recommandations, ils s’engagent également à mettre en œuvre le système LMD dans leurs établissements respectifs dès la rentrée académique 2021-2022 et invitent le ministre de publier avant la rentrée académique les curricula. A cet effet, ils invitent également le gouvernement de la République à améliorer les conditions de vie et de travail du personnel œuvrant dans les établissements de l’ESU pour une mise en œuvre efficace et efficiente du système LMD. Le président de la conférence des chefs d’établissements de l’ESU de l’Equateur, Pr. Faustin Mputu Bokenga, a indiqué que le but de cette formation était de concrétiser les acquis de la réforme dans le secteur de l’ESU. ACP/C.L./NKV/MNI