Le président Félix Antoine Tshisekedi appelle la population du Sankuru à l’unité et à l’harmonie

0
398

Lodja, 05 janv. 2022,(ACP).- Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a appelé la population du Sankuru à l’unité, à la concorde et au sens de responsabilité, mercredi, dans  son adresse à la population venue l’écouter au Stade Patrice Emery Lumumba de Lodja, chef-lieu du territoire du même nom, dans la province du Sankuru.

Le Président qui a qualifié le Sankuru de « terre de ses ancêtres », s’est dit désolé du constat amer fait lors de sa tournée dans les provinces : manque d’infrastructures routières, d’hôpitaux, d’habitat et d’Ecoles, relevant le contraste  pour un pays riche et envié qu’est la RDC.

Le Chef de l’Etat, soucieux de répondre au problème de chômage des jeunes de cette partie de la République, à l’instar de ceux d’autres provinces,  a en outre promis de l’emploi à ces derniers, pour l’année 2022-2023,  dans le cadre du Programme de développement à la base  des 145 territoires du pays, avant de parler des  avantages  que représente le développement de agriculture.

Le Chef de l’Etat à la tribune dressée pour la circonstance

La lutte contre le mariage précoce et  le combat pour la promotion des droits de la femme et  de l’enfant, particulièrement dans l’Espace Kasaï, ont également constitué le menu du message du Président de la République aux Sankurois, à partir de Lodja, soulignant qu’il s’agit là de l’un des objectifs qu’il s’est assignés depuis son passage à la présidence tournante de l’Union Africaine.

Par ailleurs, le Président de la République s’est envolé, après son meeting, vers Tshumbe, une cité située à près de 150 km de Lodja, avant de procéder, annonce-t-on,  à  l’installation des autorités de la nouvelle ville de Lumumba-ville, ex- village Onalua, qui a vu naître le héros national Patrice Emery Lumumba.

La population du Sankuru, venue de tous les coins de la province, a réservé un accueil chaleureux au Chef de l’État, sur près de 12 km qui séparent   l’aéroport de Lodja du centre-ville.

Le Première Dame et le Chef de l’Etat prenant le bain de foule

Des dispositions importantes ont  été prises pour réserver un accueil particulièrement chaleureux au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à Lodja, a déclaré le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières , Daniel Aselo Okito wa Nkoy,  dans une brève interview mardi, à l’ACP à sa descente d’avion à l’aéroport international de N’Djili, en provenance de Mbuji-Mayi où il avait accompagné le Chef de l’État dans sa visite dans le Grand Kasaï.

Sankuru : une province en crise

La province du Sankuru connaît une crise politique sans fin, depuis la mise en place des institutions provinciales issues des élections de 2018.

Son gouverneur élu, Joseph Stéphane Mukumadi, n’a jamais         présenté son programme d’actions à l’assemblée provinciale du Sankuru, ni obtenu l’investiture de son gouvernement par  cet organe délibérant.

Il a été destitué de son poste, le 28 octobre 2021, à l’issue d’une plénière consacrée au vote d’une motion de défiance initiée contre lui et à l’issue de laquelle 14 députés provinciaux ayant siégé ont voté, à l’unanimité, pour son éviction.

« Le gouverneur est déchu. Dans 24h, il devrait déposer sa démission auprès du chef de l’État, à défaut de le faire, la démission est d’office », a fait savoir, à la même date, le président de l’Assemblée provinciale du Sankuru, Benoît Olamba.

Cette crise s’est étendue dernièrement à l’assemblée provinciale au sein de laquelle six députés, « accusés d’absentéisme prolongé », ont été invalidés au cours de la plénière du 29 décembre 2021 à Lusambo. ACP/