ESU : l’année académique 2021-2022 dédiée à Feu Mgr Tharcisse Tshibangu Tshishiku    

0
210

Kinshasa, 05 janvier 2022 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire(ESU), Muhindo Nzangi Butondo, a décidé de dédier l’année académique 2021-2022 à feu Mgr Tharcisse Tshibangu Tshishiku, président du Conseil d’administration des universités du Congo, en marge de l’ouverture officielle et solennelle de ladite année, sur toute l’étendue du territoire national, mercredi à l’Académie des beaux-arts (ABA) à Kinshasa.

Le ministre de l’ESU, justifiant cette décision par l’implication de Mgr Tshibangu, de son vivant, dans toutes les réformes du secteur, a salué la mémoire de cette figure emblématique, décédée le 29 décembre 2021, dont la vie a été associée à ses différentes mutations.

Muhindo Nzangi a cité notamment celles de 1971 ; de 1981 ; la loi cadre portant organisation de l’enseignement national de 2014 et la tenue des états généraux de l’ESU à Lubumbashi, du 06 au 14 septembre 2021.

Il a appelé tous les gestionnaires des établissements de son secteur à capitaliser, au cours de cette année académique, les acquis de la pensée et de l’œuvre littéraire de Mgr Tshibangu, en prônant l’africanisation, la valorisation et la professionnalisation de l’ESU.

Le ministre de l’ESU a saisi cette occasion pour rendre également ses derniers hommages au secrétaire général à l’ESU, Wivine Yenga Wassako, décidée en décembre 2021.

L’année de la généralisation de LMD

Le ministre de l’ESU Muhindo Nzangi a, en outre, souligné que tous les établissements de son secteur, tant publics que privés, vont basculer cette année académique 2021-2022 dans le système éducatif de Licence-Master-Doctorat (LMD), conformément à la loi cadre portant organisation de l’enseignement national et aux résolutions des états généraux.

Les contenus des enseignements ou les curricula de formation dans tous les domaines, a-t-il dit, ont été élaborés et les documents pédagogiques seront mis à la disposition des établissements.

Le ministre a également rappelé la nécessité de la numérisation de tous les services des  établissements de l’ESU, la lutte contre les antivaleurs, les efforts de construction des infrastructures universitaires en prenant en compte l’expertise de l’Intendance générale (IG), service spécialisé de son ministère ainsi que le respect strict de l’Instruction académique 023 portant directives relatives à l’année académique 2021-2022.

La réapparition de l’université congolaise dans le classement des meilleures universités d’Afrique et du monde, est corolaire, a-t-il souhaité, aux efforts qui seront déployés par les établissements avec ce système LMD.

Annonce des négociations gouvernement – représentants des associations et des mouvements syndicaux de l’ESU

Le ministre de l’ESU a annoncé le début des négociations entre le gouvernement et les représentants des associations et des mouvements syndicaux de l’ESU, dans les tous prochains jours, en vue de trouver des solutions aux différentes revendications.

Il a, à cet effet, lancé un appel à l’apaisement à tous les corps académique, scientifique, administratif, technique et ouvrier qui ont lancé un préavis de grève, et demandé à ces derniers de se mettre au travail, pour éviter le retard dans le calendrier académique, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde étant disposé à échanger avec eux.

Par ailleurs, le ministre de l’ESU entend harmoniser les vues avec le Premier ministre, sur les arrêtés portant désignation et nomination de quelques membres des comités de gestion qu’il avait sursis la semaine dernière.

Le ministre a enfin appelé la communauté universitaire de la RDC à se faire vacciner pour lutter contre la quatrième vague de la Covid-19 dans les milieux universitaires et insisté sur l’observance stricte des mesures barrières.

Soutien de la communauté universitaire de Kinshasa aux réformes entreprises

Par ailleurs, le recteur de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), le Pr Jean-Marie Kayembe Ntumba, en sa qualité du président de la Conférence des chefs d’établissements de la ville-province de Kinshasa, a promis le soutien de la communauté universitaire de Kinshasa, aux actions de réforme de ce secteur amorcées par le gouvernement, sous l’impulsion du Chef de l’Etat.

Il a, à cet effet, souligné l’obligation d’appliquer l’Instruction académique 023 transmise par le ministre de tutelle aux établissements ainsi que l’implication dans la mise en œuvre des résolutions des états généraux de l’ESU. ACP/ODM/OB/KJI/KMT/GGK/KAF