ESU :  Muhindo Nzangi s’oppose au déguerpissement de l’Université de Bunia après une décision de la justice

0
372

Bunia, 16 janvier 2022 (ACP).- Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) Muhindo Nzangi s’est opposé ce week-end, au déguerpissement de l’Université de Bunia (UNIBU), après une décision de la justice rendue la semaine dernière en faveur d’un particulier, dans un procès qui les oppose depuis plusieurs années.

Muhindo Nzangi demande au gouverneur militaire, le Lt général Johnny Luboya N’kashama, à veiller à la sécurisation de l’espace public confié à l’Université de Bunia (UNIBU), dans une correspondance adressée à l’autorité provinciale dont une copie est parvenue samedi à l’ACP, avec ampliation au Président de la République et autres autorités du pays.

« J’apprends avec indignation le prononcé par le tribunal de grande instance de Bunia ordonnant le déguerpissement de l’Unibu de bâtiments que l’État congolais lui a attribués pour son fonctionnement et ce, au bénéfice d’un particulier » note la source.

Muhindo Nzangi demande également au Chef de l’exécutif provincial de garantir à cette université publique une jouissance paisible à cette période de la rentrée académique, en attendant l’implication personnelle du Chef de l’État et magistrat suprême, pour assurer à la jeunesse de l’Ituri une éducation saine, dans un environnement favorable.

Le ministre de l’ESU rappelle également à l’intention du gouverneur militaire que l’Université de Bunia est un établissement public de l’Etat, dès lors elle bénéficie de l’immunité d’exécution. Ce qui rend inopérant, a-t-il soutenu, le commandement lui adressé à s’exécuter dans les huit (8) jours d’autant plus que ledit commandement viole l’esprit de l’article 30 de l’acte uniforme portant procédures simplifiées de recouvrement et voies d’exécution. ACP/C.L./NKV/Awa