Près de 450 millions USD pour la réalisation du programme de développement des 145 territoires

0
106

Kinshasa, 17 janvier 2022 (ACP),– Le  ministre de la Communication médias, Patrick Muyaya, qui assume également la fonction de porte-parole du Comité de pilotage du projet de développement à la base, a indiqué jeudi, qu’une somme de 450.000.000 (quatre cent cinquante millions) USD sera débloquée dans un premier temps pour la réalisation du programme de développement des 145 (cent cinquante) territoires, a appris l’ACP samedi du ministère de la Communication et médias.

Selon le compte-rendu de la première réunion du Comité politique de pilotage du projet de développement à la base fait par le ministre Patrick Muyaya, à l’issue de ladite réunion tenue par le Premier Ministre, Jean Michel Sama Lukonde, il était question  de lever des orientations pour voir dans quelle mesure le projet doit prendre forme.

Ce projet, a rappelé Patrick Muyaya, construire des routes, des centres de santé, des hôpitaux et à créer un tissu économique viable, avant de souligner que les ministres membres du Comité politique de pilotage ont, chacun, donné les premières réactions. Le ministre d’Etat en charge du du Plan, Christian Mwando, a, à l’occasion présenter la matrice du projet conformément aux orientations données par le Président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le travail présenté par le ministre d’Etat Christian Mwando, poursuit le compte-rendu, a été harmonisé avec les gouverneurs des provinces, les administrateurs du territoire ainsi que la Commission gouvernementale. Le ministre d’Etat les avait réunis dans les chefs-lieux des provinces pour avoir les inputs.

Lancé par le Premier Ministre, Jean- Michel Sama Lukonde le 9 octobre 2021 à la mission catholique de Lonzo, à 40 (quarante) km de Kenge, dans le territoire de Kwango, ce projet implique les ministres d’État en charge du Plan ; du Développement rural ; le vice-premier ministre, ministre en charge de l’Intérieur,  les ministres de l’Aménagement du territoire ; de la Santé ; de la Communication et  médias ainsi que la Commission économie et finance(Ecofin).

Le coût du projet a été initialement évalué à 1.656.184.000 (un milliard six cent cinquante-six millions cent quatre-vingt-quatre mille) USD, soit l’équivalent de près de 10.000.000 (dix millions) USD par territoire et vise à réduire les inégalités entre les territoires et la pauvreté de la population congolaise.

La source note par ailleurs que d’autres discussions se poursuivront afin de s’assurer de la mutualisation des efforts du gouvernement avec les compatriotes de l’arrière-pays.

Le  ministère de la Communications et médias a pour rôle de s’assurer de la bonne compréhension de la vision du Président de la République dans le chef de la population congolaise.

Pour rappel, le cadre institutionnel de mise en œuvre du programme d’actions de développement local des 145 (cent quarante-cinq) territoires est arrimé à celui du gouvernement dans ses volets infrastructures, développement rural et agricole ainsi que social. Le pilotage politique est assuré par le Président de la République, tandis que le pilotage stratégique et la mise en œuvre est sous le leadership du  Premier Ministre. La coordination opérationnelle et technique relève quant à elle, du ministère du Plan. ACP/Kayu/JFM