Les enseignants de la coordination catholique du diocèse de Kikwit appelés à participer au développement de leur église

0
101

Kikwit, 20 janvier 2022 (ACP).- Mgr Timothée Bodika Mansiyay, évêque du diocèse de Kikwit, a appelé les enseignants de la coordination catholique de ce diocèse à aider leur église en s’impliquant dans le développement de celle-ci, notamment en payant les impôts diocésains et autres contributions.

Cet appel a été lancé par le prélat catholique au cours d’une célébration eucharistique organisée mercredi à la cathédrale Saint François-Xavier dans la commune de Lukolela, dans le cadre de la cérémonie d’échange de vœux entre le prélat catholique et les chefs d’établissements de son diocèse.

A ce propos, il a invité les enseignants à la prise de conscience d’appartenir à une église, avant de soulever que la convention entre l’Etat et les églises qui totalise maintenant 45 ans et bientôt dans 5 ans sera 50 ans on y trouve encore les articles en souffrance surtout sur le rôle de l’église notamment l’engagement et le respect des instructions de l’église sur le mariage monogamique.

Il a enfin souhaité une meilleure année scolaire 2021 – 2022 à tous ces collaborateurs qui sont dans ce secteur « J’attends de vous des résultats fructueux dans le respect strict des instructions scolaires ». Il a également demandé à ces derniers d’encadrer les enfants comme le petit David qu’on prépare pour un avenir meilleur.

Au paravent, Mr l’abbé Michel Ziata, coordinateur à la sous-coordination de Kikwit centre et ses environs, avait remercié la disponibilité de l’évêque qui a répondu facilement à cette invitation, ce qui prouve son attachement à l’avancement de l’œuvre éducative dans son diocèse.

Il a enfin insisté sur le bannissement des antivaleurs dans ces écoles en vue de bien former les hommes utiles à la société.

ACP/ZNG/RNL/MNI/SGB/TKM/MMC