Une fille de 18 ans se donne la mort par pendaison à Mangai pour protester contre son mariage forcé

0
109

Kikwit, 20 janvier 2022 (ACP).- Une fille de 18 ans, Tika Elégance habitant dans la commune rurale de Mangai, territoire d’Idiofa dans la province du Kwilu, s’est donnée la mort par pendaison lundi à 4 heures du matin, a appris l’ACP de la société civile de Mangai et des habitants de cette agglomération.

Selon ces sources, Tika était toujours en tiraillement avec les membres de sa famille qui l’ont foncée à se marier à cause de certaines considérations tribales basées sur la différence de culture.

Cette dernière avait profité de la pluie qui s’abattait dans la cité pour mettre en pratique son plan diabolique dans la parcelle de ses parents qui ont été surpris de voir, le matin, le corps de leur fille lié par la corde sur le safoutier.

Il y a plus de 6 ans, un événement pareil a eu lieu à Mangai où une femme s’était donnée la mort après avoir attrapé son mari en flagrant délit d’adultère sur leur propre lit conjugal, rappelle-t-on.

ACP/ZNG/RNL/MNI/SGB/TKM/MMC