Pose à Kikwit de la première pierre du centre de formation des personnes vivant avec handicap mental

0
85

Kikwit,  21 Janvier 2022 (ACP).- Mgr Timothée Bodika Mansiyay, évêque du diocèse de Kikwit, a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre de formation des personnes vivant avec handicap mental, au cours de la cérémonie déroulée jeudi au quartier Ndunga, à côté du centre neuropsychiatrique dans la périphérie de Kikwit.

L’évêque de Kikwit a remercié la congrégation des frères de charité de Gant, pour avoir installé à Kikwit le centre neuropsychiatrique pour soigner des personnes souffrant des troubles mentaux, et encore un centre de formation de cette catégorie des personnes pour se prendre en charge dans leur vie en exerçant un métier.

A ce propos, il a appelé la population à avoir beaucoup de considérations à ces personnes au lieu de se moquer d’elles. De son côté, le révérend frère Jean Mbeti, initiateur de ce centre, a appelé la population à la solidarité avec cette catégorie de personnes qui, selon lui, ont aussi droit à la vie, avant d’appeler cette population d’amener à ce centre les personnes souffrant de cette maladie.

Ces travaux de construction de ce centre qui comprendra quelques appartements destinés à la cordonnerie, la coupe et couture, et l’électricité. La durée d’exécution de ces travaux est de dix mois.  ACP/Kayu/RNL/NiG/Cfm/SGB/MMC/TKM