Le mandat du Chef de l’Etat à l’UA a bénéficié de l’accompagnement du ministère des Affaires étrangères, selon Lutundula

0
154

Kinshasa, 23 janvier 2022(ACP). –Le ministère des Affaires étrangères a accompagné le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans son mandat à la Présidence de l’Union africaine, a déclaré samedi, le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, dans son discours de circonstance, à l’occasion de la cérémonie solennelle d’échange des vœux des agents et cadres de son secteur.

Christophe Lutundula a, d’entrée de jeu, fait la rétrospective des grandes actions menées depuis sa prise des fonctions, aussi bien sur le plan diplomatique qu’administratif.

Au plan diplomatique, a-t-il renseigné, il a participé à plusieurs reprises à des conférences ministérielles, au niveau international.

Il a évoqué avoir signé plusieurs accords de partenariat avec entre autres l’Ouganda et la Turquie, indiquant que toutes ces démarches vont continuer en 2022.

Sur le plan administratif, Christophe Lutundula a laissé entendre qu’il a fait adopter au niveau du Gouvernement de la République, la Feuille de route de son ministère, et aussi avoir initié la Commission mixte Affaires étrangères-Finances -Budget afin de résoudre tous les problèmes des arriérés de loyers et autres avantages des missions diplomatiques congolaises accréditées à l’Etranger.

Parlant spécialement des créances des représentations diplomatiques de la RDC qui datent depuis 2006, Christophe Lutundula a révélé que le Gouvernement de la République a débloqué le montant de vingt millions de Francs Congolais (FC) pour apurer les loyers et salaires des diplomates y compris les frais de rapatriement, soulignant que ces démarches vont se poursuivre durant l’année en cours.

Il a par ailleurs noté que l’Etat congolais a disponibisé des moyens pour l’achat des véhicules destinés à chaque ambassade.

Evoquant la situation sur les récentes nominations à des postes diplomatiques par le Président de la République, il a souligné que ce mouvement va continuer sur base des critères de compétences.

Au niveau de l’administration centrale, Christophe Lutundula a dit avoir initié depuis son avènement, une rencontre mensuelle avec les cadres et agents pour examiner à fond les grands dossiers du ministère, avant d’indiquer avoir restauré le paiement des primes sur les passeports aux agents et cadres du ministère.

Il a également parlé des efforts entrepris pour la mécanisation des nouvelles unités au niveau du ministère de la Fonction publique.

A cet effet, il a invité les responsables de l’administration de son ministère pour la mise sur pied d’un comité de suivi pour l’aboutissement heureux de ce dossier.

Le vice- Premier ministre a également révélé avoir milité pour fournir 500 passeports aux Congolais requérants basés en Afrique du Sud, avant de promettre la poursuite de l’action en Europe et partout où les demandes ont été formulées.

Le personnel de l’administration des Affaires étrangères appelés à l’assiduité

Le vice-Premier ministre Lutundula a aussi mis l’accent sur l’assiduité au travail, invitant agents et cadres à donner chacun le meilleur de soi-même pour redresser la situation du ministère.

 » Il n’y aura aucun miracle si nous ne faisons rien ensemble pour que ça change, et pour que ça change, nous devons avoir des démarches rationnelles pour réaliser une feuille de route réaliste et cohérente« , a-t-il souligné.

Et d’ajouter :  » je vous ai trouvé au travail, je vais travailler avec vous pour redresser la situation de notre ministère, nous devons nous même valoriser ce ministère, nous valoriser nous même pour avoir la confiance du Président de la République, nous devons travailler aussi pour attirer son attention« .

Tenue bientôt de la 12ème Conférence diplomatique en RDC

Christophe Lutundula a annoncé la tenue prochaine en RDC de la Conférence diplomatique. Ces assises, a-t-il souligné, consisteront à écouter les orientations du Chef de l’Etat Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi et définir les priorités du pays en matière d’investissement. et  mis l’accent sur une diplomatie de développement selon le souhait du

« Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo insisté sur la notion de diplomatie de développement », a indiqué Christophe Lutundula. Et d’ajouter « Nous nous ne sommes pas là pour en train de réussir en faveur des autres, nous sommes là la pour l’intérêt national », a souligné en substance Christophe Lutundula, avant d’inviter les agents et cadres de son ministère d’entrer en contact avec la Fédération nationale des entreprises du Congo et les ministères à caractère économique pour une valeur ajoutée pour le développement du pays.

L’administration centrale salue les actions menées par Christophe Lutundula en faveur des agents

L’ambassadeur et secrétaire général aux Affaires étrangères, Joska Kabongo Ngoy, a dans son mot de circonstance salué, au nom des cadres et agents, les actions menées par le vice Prémier ministre, Christophe Lutundula en faveur des agents et cadres.

Il s’agit du déblocage des frais de fonctionnement des directions qui n’était pas versé, de mise en place de la Commission interministérielle pour résoudre tous les problèmes des arriérés de loyers des missions diplomatiques, la récupération à l’avantage des agents de bonus sur le passeport, la signature de prime permante des agents et cadres du Ministère, qui donnera à l’huissier le montant d’un million de Francs Congolais au lieu de trois cent cinquante FC qu’il touche actuellement.

Le secrétaire général a aussi remercié le vice- Premier ministre pour avoir mis en place une autre commission chargée de préparer un arrêté portant intégration dans le corps des diplomates, les agents qui remplissent les critères, la procédure en cours de mécanisation de nouvelles unités, l’élévation en dignité des ambassadeurs et la nomination des ambassadeurs

Il a salué aussi la régulation d’envoi en postes diplomatiques jadis réservés aux potentats avant de le remercier pour le système de rotation en postes diplomatiques qui est en train d’acquérir droits de cité.

ACP/CL/KMT/MNI