Le ministère de l’Economie nationale fixe les prix des produits pétroliers dans les zones Sud, Est et Ouest

0
169

Kinshasa, 26 janvier 2022 (ACP).- Le ministère de l’Économie nationale vient de fixer les différents prix des produits pétroliers dans les  zones d’approvisionnement Sud, Est et Ouest, indique un communiqué de presse dudit signé par le directeur de cabinet, Guylain Malere Muderekeza, dont l’ACP a reçu une copie mercredi.

Pour la Zone-Sud le litre d’essence se négociera désormais à 2.495 (deux mille quatre cent quatre-vingt-quinze) FC ; celui du gasoil est passé à 2.490 (deux mille quatre cent quatre-vingt-dix) FC et enfin celui du pétrole à 2.050 (deux mille cinquante) FC.

Par contre, dans la Zone-Est, le prix du litre d’essence se négociera au prix de 2.450 (deux mille quatre cent cinquante) FC ; 2.400 (deux mille quatre cents) FC pour celui du gasoil et enfin le litre du pétrole est fixé à 1.950 (mille neuf cent cinquante) FC.

En ce qui concerne la Zone-Ouest, l’essence, le gasoil et le pétrole se négocieront respectivement à 2.095 (deux mille quatre-vingt-quinze) FC, 2.085 (deux mille quatre-vingt-cinq) FC et 1.700 (mille sept cents) FC, le litre.

La même source révèle, en outre, qu’en ce qui concerne le carburant d’avion, le litre de Jet A1 se vendra à 1.575,45 (mille cinq cent soixante-quinze, quarante-cinq cents) FC. Pour ce qui est de la Zone-Nord, le communiqué du ministère de l’Economie nationale indique qu’il est en cours d’actualisation et sera publié dans les heures qui suivent.

La révision des prix des produits pétroliers à la hausse, poursuit le communiqué, fait suite non seulement, à l’évolution considérable des paramètres de la structure de différents prix desdits produits, mais aussi pour soulager la trésorerie des sociétés pétrolières et à maintenir l’équilibre du système d’approvisionnement en carburants dans les zones concernées.

ACP/ODM/OB/KJI/KMT/NMM