Le parti politique NGC appelle les Congolais à faire confiance au Président Félix Tshisekedi

0
316

Kinshasa, 26 janvier 2022 (ACP).- Le coordonnateur national du parti politique « la Nouvelle génération pour le changement » (NGC), Mardochée Nsele, a appelé mercredi, les Congolais à faire confiance, non seulement aux institutions de l’Etat,  mais surtout  au Président de la  République, Félix Tshisekedi, pour sa bonne volonté de redresser le pays, au cours d’une réunion de sa formation politique consacrée au bilan de trois ans au pouvoir du Chef de l’Etat.

Selon le coordonnateur de ce  parti politique cher à Madame le gouverneur du Lualaba, Fifi Masuka, le bilan du Chef de l’Etat est positif, avec une gestion orthodoxe et drastique.

 « Les trois premières années de pouvoir du Président Tshisekedi sont un parcours de combattant. Il faut se souder et le soutenir pour que ses efforts aient du succès. Plus rien ne saura l’arrêter dans sa marche royale vers la refondation de l’Etat, axée sur une nouvelle conception de la gouvernance basée sur les résultats positifs, dans l’intérêt supérieur de la nation », a  soutenu le coordonnateur et directeur de cabinet de Fifi Masuka.

Mardochée Nsele a en outre ajouté que ce travail de titan abattu par le Président de la République durant les trois premières années de son mandat, est une œuvre grandiose et exaltante en faveur de la refondation de l’Etat.

Pour lui, « la gestion d’un Etat n’est pas que la construction des infrastructures, celle de trois ans du Président de la RDC est aussi morale et qu’éthique en ce qu’elle consiste notamment à éveiller le patriotisme, forger les esprits au développement, créer la cohésion et l’unité nationales, assainir la gestion des finances publiques ; mener la lutte contre le détournement des deniers publics et la corruption afin de renflouer les caisses de l’Etat, ouvrir le pays au monde ».

Plus d’un milliard de dollars Us comme prévision budgétaire, exercice 2022, au Lualaba

Conformément à la vision du Chef de l’Etat au sein de l’Union sacrée de la nation, sous l’impulsion du gouverneur Fifi Masuka,  plus de 35 avenues ont été asphaltés sur fonds propres de la province, a renseigné, par ailleurs, le coordonnateur de la NGC, avant d’indiquer que la province du Lualaba a atteint le record de prévision budgétaire, exercice 2022, avec un milliard de dollar Us.

Il a fait remarquer que pendant trois ans, les Congolais ont vu des signaux forts  sur le plan social, sécuritaire, sanitaire et de la gratuité de l’enseignement au niveau de l’éducation.

« Il y a beaucoup d’avancées même s’il y a eu  tentative de freinage,  nous avons espoir, avec le projet de 145 territoires,  que le Chef de l’Etat peut mieux faire comme il a la volonté politique de faire quelque chose. Une année, c’est trop, il aura de signaux forts en 2023 », a-t-il conclu. ACP/JFM