Renaissance du Congo renoue avec la victoire face à RCK (2-0) jeudi à la LINAFOOT

0
95

Kinshasa, 27 janvier 2022 (ACP).- Le FC Renaissance du Congo a renoué avec la victoire en battant le Racing Club de Kinshasa (RCK) par 2-0,  jeudi au stade des Martyrs de la Pentecôte,  à Kinshasa, en match en retard de la 4ème journée de la 27ème édition du championnat national.

Renaissance du Congo sans accompagnement des officiels

Pour une fois, après la confusion vécue le 26 décembre dernier lorsque le team vert-blanc-orange kinois s’était présenté avec deux équipes à l’occasion de son match contre l’AC Rangers de Kinshasa, rencontre qu’il avait perdue par forfait (0-3),  l’écurie Orange s’est amenée avec une seule ossature.

Mais, comme particularité, les joueurs de Renaissance du Congo ont refusé l’accompagnement d’un entraîneur et des dirigeants jusqu’à la tenue de l’assemblée générale extraordinaire élective. Sur l’aire de jeu, aucun fait saillant n’a été enregistré durant toute la première période quelque peu dominée par les Renais.

La 2ème période reprend et se joue sur la même allure sans aucune issue favorable pour les 22 adversaires. Finalement, l’éclaircie se produit pour Renaissance du Congo lorsque, monté aux avant-postes, le défenseur Tshilombo Kabumbu (67ème) trouve la faille sur un coup de tête, à la suite d’un corner exécuté par Mbala Tshitan.

Sur le même élan offensif, les Renais, qui ont le vent en poupe, ratent deux opportunités pour corser l’addition. Titubant et obligé de jouer à la défensive, RCK concède un 2ème but sur une percée tonitruante de Beyuku Munsi (79ème) qui, sur une frappe à raz-le-sol, bat Kindoki Kinzi, le portier de Racing, en dépit d’efforts de l’un des défenseurs ayant tenté de faire dégager le ballon au-delà de la ligne de but. Le score aurait été porté à 3-0 si le but du doublé du même Beyuku n’avait pas été invalidé pour une position litigieuse de ce dernier.

Mbala Tshitan de Renaissance du Congo, très en verve, a été désigné Homme du match.

La saison dernière, les « Jamais sans vous » avaient supplanté RCK, à l’aller comme au retour, par 1-0 et 3-1

A la faveur de ce résultat, les « Oranges » signe leur 3ème victoire de la saison après celles acquises en 14 sorties face à Panda de Likasi (1-0) et Tshinkunku de Kananga (2-0). Pour les autres matches, ils comptent 6 défaites (Simba 1-2, Etoile du Kivu 0-1, Mazembe 0-2, Sanga Balende 1-3, Motema Pembe 0-2, Rangers 0-3) et 5 nuls (Dauphin Noir 0-0, Lubumbashi Sport 1-1, Kuya Sport 1-1, Maniema Union 2-2, Lupopo 1-1) pour un total de 14 points.

RCK, la descente aux enfers

Pour l’adversaire de Renaissance du Congo, les défaites se suivent et se ressemblent les unes après les autres. Battu ce jour, Racing Club de Kinshasa (RCK) reste la seule équipe du championnat sans la moindre victoire en 12 sorties. Cette formation de la commune de Ngaliema compte 3 nuls (Rangers 0-0, Tshinkunku 1-1, Panda 1-1) et 9 défaites  (Motema Pembe 0-3, Don Bosco 0-1, JSK 0-2, Bazano 0-1, Dauphin Noir 1-2, Maniema Union 1-3, Lupopo 0-1, Sanga Balende 0-1). ACP/ZNG/RNL/NKV/SGB/TKM/MMC