Soudan : Médecins sans frontières dénonce l’arrestation « inacceptable » d’une de ses équipes

0
251

Kinshasa, 27 janvier 2022(ACP).- Les médecins sans frontières au Soudan, ont dénoncé l’arrestation « inacceptable« d’une de ses équipes, ont rapporté  jeudi, les médias internationaux.

Les sources indiquent que l’équipe, composée de médecins et d’infirmiers, a été interpellée, le lundi 24 janvier 2022, alors qu’elle quittait un hôpital où l’ONG était venue en soutien d’une manifestation violemment réprimée par les forces de sécurité.

Elle n’a été libérée que le lendemain matin après avoir été interrogée.

L’ONG s’est dit soulagée, mais elle a appelé au respect de la mission médicale qui est de sauver des vies.

« Les équipes ont vécu ça durement, vous pouvez l’imaginer. Elles ont été amenées au poste de police et ont été questionnées sur les activités de l’association. Elles ont été gardées toute la nuit jusqu’à 6h30 le matin. Cette arrestation est inacceptable puisque notre organisation et notre personnel n’ont rien à se reprocher. Médecins sans frontières soignent les patients et les malades en fonction de la gravité de leurs problèmes et non pas pour l’appartenance à un quelconque groupe ou quoi que ce soit. Et puis, on est toujours sous le choc, parce que jusqu’à maintenant, suite à ces interrogatoires, il n’y a pas d’accusations. On est toujours dans une phase d’incompréhension. Aujourd’hui, on est en train de renégocier et de rediscuter avec les différentes autorités pour s’assurer qu’on peut poursuivre notre mission médicale », a déclaré un des médecins.

ACP/RNL/NKV/TKM/SGB/MMC