Le 3ème   congrès des Anamongo prévu en octobre 2022 à Kisangani

0
129

Kinshasa, 28 janvier 2022 (ACP).- Le 3ème congrès des  Anamongo de la RDC et de la diaspora est prévu au mois d’octobre 2022 à Kisangani, a indiqué le président de la Ligue nationale des Anamongo (LINA), Barthélémy Okito, au cours d’un entretien vendredi avec l’ACP.

Il a confirmé ainsi une information qu’il avait livré le dimanche 23 janvier, lors de la réception organisée en l’honneur du vice-Premier ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo Okito wa Koy, par l’Amicale de Lodja (AMILO).

« Ce 3ème congrès qui se tiendra après ceux organisés du 09 au 12 mars 1960 à Lodja par Patrice Emery Lumumba, et en avril 1960 à Boende par Justin-Marie Bomboko, permettra aux Anamongo de raffermir leur unité et d’échanger autour des élections de 2023 », a fait savoir le président de la LINA.

Il a à ce sujet rappelé que le congrès de Lodja avait permis à Lumumba et ses alliés de bien se préparer et de gagner haut la main les élections de 1960 en raflant au Parlement 71 sièges sur 131 possibles.

Comme il a eu à le faire dimanche devant les vice-Premiers ministres de l’Intérieur, Daniel Aselo, et celui des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, Barthélémy Okito a réaffirmé le soutien des membres de la LINA à leur « petit-fils » dont le sang Anamongo coule dans les veines, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Deux Chefs d’Etat africains seront invités à ce congrès de Kisangani, à savoir : Denis Sassou Nguesso, un Mboshi du Congo-Brazzaville, et Ali Bongo Ondimba, dont le père était un Amba-Amba du Gabon », a annoncé le président de la LINA, avant de préciser que ce congrès réunira 300 délégués dont des délégués de la diaspora, les Anamongo se retrouvant également au Congo-Brazzaville, au Gabon, au Cameroun, au Kenya et en Tanzanie.

« Tout est réglé pour que les Anamongo puissent se retrouver à Kisangani, dans la fédération où a vécu Patrice Emery Lumumba, le héros national et digne fils Anamongo que nous devons tous honorer », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, au sujet du retour des reliques du héros national, le président de la LINA a fait état de sa concertation avec Roland Lumumba pour soutenir finalement l’idée d’organiser le deuil de Patrice Emery Lumumba de sorte que les faits ci-après soient visibles sur le terrain.

A Kinshasa, l’érection d’un mausolée à la place de l’Echangeur. A Kisangani, l’achat par l’Etat congolais de l’ancienne résidence de Patrice Emery Lumumba pour en faire un musée.

A Shilatembo, la construction d’une stèle sur le lieu ont été abattus Lumumba et ses deux compagnons, ainsi que la rénovation de la maison parentale et la construction à Onalowa et plus généralement à Lumumbaville des résidences des autorités et des guest house à même des recevoir des visiteurs dans le cadre du retour des reliques.

Enfin, profitant de cette même occasion, le président de la LINA a demandé au vice-Premier ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo, de proposer au Président de la République, la décoration de quatre fils Anamongo, à savoir : Paul Maurice, Joseph Okito, Kisase Ngandu, commandant de l’AFDL et Ambroise Boimbo, l’homme qui avait ravi en pleine cérémonie l’épée du Roi belge Baudouin en visite au Congo.

ACP/Kayu/RNL/NiG/SGB/MMC/TKM