Le Conseil de sécurité de l’ONU renouvelle le mandat des casques bleus à Chypre

0
127

Kinshasa, 28 janvier 2022 (ACP).- Le Conseil de sécurité des Nations Unies a renouvelé jeudi le mandat de sa mission de maintien de la paix à Chypre (UNFICYP) jusqu’au 31 juillet prochain, tout en exprimant ses sérieuses préoccupations sur plusieurs questions, dont la violation continue du statu quo militaire le long des lignes de cessez-le-feu, a-t-on appris vendredi des médias étrangers.

Adoptant à l’unanimité la résolution 2618, il a appelé les dirigeants des deux communautés chypriotes et toutes les parties concernées à s’abstenir de toute action et de toute rhétorique qui pourraient nuire au processus de règlement et qui pourraient accroître les tensions sur l’île.

Le conseil a également exprimé son inquiétude face aux tensions en Méditerranée orientale, soulignant que les différends devaient être résolus pacifiquement, conformément au droit international applicable.

Il a exprimé ses préoccupations face aux empiétements signalés des deux parties dans la zone tampon qui sépare les communautés grecque et turque dans les régions nord et sud sur cette île depuis 1974, ainsi que la hausse des constructions non autorisées. Il a appelé les parties prenantes à réduire les obstacles actuels aux contacts entre communautés et salué la continuation du dialogue régulier entre elles et l’ONU.

Par ailleurs, le Conseil de sécurité a exprimé ses profonds regrets devant le manque de progrès sur la création d’un mécanisme efficace de contacts militaires entre toutes les parties concernées.

Il leur a demandé instamment de faire preuve de souplesse et de s’engager, avec l’aide de l’UNFICYP, à élaborer une proposition acceptable concernant la création d’un tel outil et sa mise en œuvre dans les meilleurs délais. ACP/Kayu/RNL/NiG/SGB/MMC/TKM