Kasaï Oriental : plaidoyer pour l’amélioration des conditions socio-économiques de la population

0
224

Mbujimayi, 01 février 2022 (ACP).- Le gouvernement provincial du Kasaï Oriental est appelé à améliorer les conditions socio-économiques et culturelles de la population, par rapport à ses droits économiques, sociaux, culturels dont la santé, le logement décent, l’assainissement du milieu, l’éducation, les infrastructures routières, l’eau et l’électricité.

Cette recommandation a été faite lors de la clôture le weekend dernier dans la salle polyvalente Mpokolo wa Moyo de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs politiques, des autorités locales, leaders religieux et ceux de la société civile, organisé par l’ONG La voix des sans voix pour les droits de l’homme.

M. Timothée Dikwiza, l’un des délégués de cette structure citoyenne, a déclaré à l’ACP que cette activité en mode des journées de sensibilisation et de mobilisation sur l’importance des droits économiques, sociaux et culturels à défendre en leur qualité de défenseurs des droits humains reconnus par l’Assemblée générale de l’ONU.

Les acteurs ainsi formés vont procéder désormais à la documentation des faits, à discuter, étudier et évaluer le respect de tous les droits humains, en publiant des informations qui attirent l’attention du public sur ces questions, afin de garantir leur conformité aux normes internationales et faire ainsi pression sur le gouvernement.

Pour rappel, la VSV a signé un contrat de 30 jours avec l’organisme Pain pour le monde, pour contribuer à l’amélioration de la situation des droits de l’homme, dans le cadre de l’exécution du projet « Promotion de démocratie : surveillance des réalisations socio-économiques gouvernementales et protection des droits de l’homme en RDC ». ACP/ZNG/ThD/MNI/KMT/NMM