Partage d’expériences sur la gratuité de l’enseignement à Accra entre Tony Mwaba et son homologue ghanéen

0
327
Partage d’expériences sur la gratuité de l'enseignement à Accra entre Tony Mwaba et son homologue ghanéen

Kinshasa, 01 février 2022 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), le Pr Tony Mwaba Kazadi, en séjour à Accra, capitale de la République du Ghana, a échangé lundi,             avec son homologue ghanéen en charge de l’éducation, John Ntim Fordjour,  sur les stratégies de pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire en République démocratique du Congo.

Les deux personnalités, qui ont partagé leurs expériences en la matière, ont évoqué la mise sur pied des bases efficaces pour asseoir cette gratuité, s’inspirant du cas du Ghana qui l’applique depuis 1992. « Nous avons été chaleureusement accueilli ici à Accra dans le cadre du partage d’expériences en matière de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement. Le Ghana est l’un des pays africains qui a réalisé cette réforme bien avant nous. Avec tout ce qu’il y a comme péripéties, le Ghana a de l’expérience parce qu’aujourd’hui, dans ce pays, la gratuité va jusqu’au niveau secondaire », a déclaré le ministre Tony Mwaba. Pour le ministre de l’EPST, il est possible pour la RDC de cheminer selon les défis et obstacles en se référant aux stratégies appliquées par le Ghana. « Nous verrons comment adapter cela par rapport au contexte congolais, pour relever les défis, en attendant la construction des écoles, de nouvelles salles de classes et les équipements pour nous permettre de pérenniser et consolider la gratuité chez nous », a-t-il dit.

Le ministre au mausolée de Kwame Nkrumah

Par ailleurs, Tony Mwaba a visité, le même jour, le mausolée de feu Président ghanéen, Kwame Nkrumah et saisi l’occasion pour rendre de vibrants hommages à ce héros de l’indépendance de son pays et du Panafricanisme, décédé le 27 avril 1972, à 62 ans. Le ministre de l’EPST séjourne depuis vendredi à Accra, capitale du Ghana, en mission officielle dans le cadre de l’étude des voies et moyens à mettre en place pour  pérenniser la gratuité de l’enseignement primaire. ACP/