Le Chef de l’Etat et Huang Xia planchent sur le prochain Sommet du Mécanisme Régional de Suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba

0
319

Kinshasa, 03 février 2022 (ACP).- Le Président Félix Tshisekedi et l’envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour la région des Grands lacs, Huang Xia,  ont planché, jeudi, à la Cité de l’Union africaine, sur des questions relatives au prochain Sommet du Mécanisme Régional de Suivi de l’Accord- cadre d’Addis- Abeba qui se tiendra, à Kinshasa, le 24 février prochain.

L’envoyé spécial qui a présenté auparavant, au Chef de l’État, les  condoléances les plus attristées de la communauté internationale, à la suite du drame survenu, mercredi, au marché de Matadi Kibala, a annoncé, au sortir de l’audience, que les Nations Unies feront leur part pour la réussite totale de ce Sommet.

Réagissant à une question sur les pistes de solutions à envisager pour l’éradication complète de toutes les tueries dans la partie Est de la RDC, il a reconnu la complexité de la situation et s’est dit très inquiet, tout en estimant que le Président Tshisekedi fait une analyse très claire sur cette situation et que seule une coopération politique et sécuritaire renforcée pourra assurer la paix sur toute l’étendue de la région, a-t-il souligné.

Huang Xia a fait savoir, enfin, que le Président de République l’a rassuré de la disponibilité de toutes les parties prenantes concernées par cet Accord.

Audience accordée aux ambassadeurs Geoffrey Liedekerke et Emily Maltman

Par ailleurs, le Président de la République a reçu, le même jour,  , tour à tour, l’ambassadeur de l’Ordre de Malte, Geoffrey Liedekerke, et l’ Ambassadeur du Royaume uni en RDC, Emily Maltman.

Geoffrey Liedekerke est venu plaider, auprès du Chef de l’Etat, la réhabilitation de l’avenue Bolenge qui donne accès  à l’ Hôpital Roi Baudouin, à Masina, après avoir présenté son soutien au Président Tshisekedi, suite à la catastrophe du Marché  de Matadi Kibala et aux massacres de  Djugu, en Ituri.

L’Ordre de Malte, avec le soutien de deux fondations privées, a initié le projet de réhabilitation de cette structure médicale, aujourd’hui remise à neuf et équipée selon les standards modernes.

Par contre, rien n’a filtré du bref échange entre le Président de la République et l’Ambassadeur du Royaume Uni en RDC, Emily Maltman, renseigne-t-on.

ACP/