La 8 ème édition festival Amani encourage la cohabitation pacifique culturelle  entre les pays des Grands Lacs

0
171

Kinshasa 7 fév. 2022 (ACP).-  La 8 ème édition du festival Amani organisé du 4 au 6 février, au Village Ihusi, dans la ville de Goma, en province du Nord-Kivu, s’est clôturée dimanche en  gardant parmi les souvenirs,  la prestation de plus de 21 jeunes artistes et slameurs congolais, rwandais et burundais qui encouragent la cohabitation pacifique  et culturelle entre les pays de la  région des Grands Lacs.

Au cours de leurs prestations, ces différents groupes  et artistes dont la  « Fanfare du Kivu » qui a donné le ton aux festivaliers,  le chanteur Roga Roga  et le rappeur Mohombi Nzasi Moupondo alias Mohombi, l’artiste Afande Ready de Bukavu, W. Malick, les groupes de danse « Street Dancers », le « Groupe culturel communautaire »,  ont tour à tour chanté en faveur du retour de la paix dans cette partie de la République.

Le duo Charly na Nina venu du Rwanda a interprété ses plus grands classiques connus à Goma, Ngoma Ambassador avec Brado Chant, Ira Irène et Fal J ont placé la barre très haut en chantant le quotidien des Gomatraciens.

Selon, le chargé de communication de cette rencontre culturelle, Augustin Mosange, a affirmé que cette 8ème s’est distinguée par  la participation de  près de 35000 festivaliers, 780 bénévoles et 25 commissions, réunis pour  autour d’une même pensée, à savoir : promouvoir l’art et la culture, les artistes locaux et l’industrie culturelle de la ville de Goma.

Musique : Alesh déballe son nouvel opus « Mungongo »

Le chanteur congolais, spécialiste de la musique  urbaine  Alain Chirwisa, alias Alesh  a figuré parmi les derniers  artistes  à agrémenter  la  dernière soirée du 8ème festival Amani, au cour de laquelle, il a déballé au public les titres de son récent album « Mongongo » et d’autres  de ses tubes à succès.

Après avoir rendu hommage à toutes les victimes des guerres de l’Est de la RDC, le Kinglesh a créé un sentiment de compassion dans son public en chantant sa propre histoire dans le titre «  Kadogo Enfant soldat ».

Lauréat du « Prix Découvertes RFI » édition 2021 et Prix Découvertes RFI 2021, Alesh est réputé sur la scène urbaine pour son engagement et son style de musique consacré à la propagation des messages d’éveil de conscience patriotique.

Pour lui, la jeunesse a le pouvoir de changer les choses et il est temps de la préparer à un avenir meilleur.

Les groupes  « Ngoma Ambassador », « Rinha Crew »,  « Cie Les Algues « et « Charly na Nina » ont  également agrémenté la soirée de clôture.  ACP/Kayu/OB/JFM/CKM/SGB/MMC/KAF