Sensibilisation sur l’intégration de la parité homme-femme dans la loi électorale par le groupe VLF

0
114

Kinshasa, 11 février 2022 (ACP).- Le groupe de plaidoyer « Voix et Leadership Féminin (VLF) », a sensibilisé jeudi, dans la salle de conférence de la maison communale de Lemba, les femmes du district de Mont-Amba, sur l’intégration de la parité homme-femme dans la loi électorale avec close de contrainte par le parlement lors de la session de mars prochain.

Selon la coordonnatrice de l’association « Cri de la Femme », membre de ce groupe de plaidoyer Nicole Ngebe Abongisaka, la parité homme-femme est un droit légitime contenu dans l’article 14 de la Constitution. Elle a, à cet effet souligné que cette parité doit être effectivement prise en compte dans la loi électorale au cours de son prochain examen et adoption à l’Assemblée nationale et à la seconde lecture au Senat.

Ces élections restent le seul moyen légal d’expression de la démocratie de tous les congolais qui nécessitent la participation féminine de manière égale et sans discrimination aucune, a-t-elle dit.

La cheffe de projet du groupe VLF, Astrid Tambwe, a pour sa part indiquée que la tenue de la campagne de sensibilisation de la parité à la base se fera dans chaque district de la ville de Kinshasa afin d’obtenir une forte implication des femmes. ACP/Kayu/RNL/Cfm/SGB/TKM