Le programme de développement à la base de 145 territoires est une occasion pour une participation citoyenne de la jeunesse, selon Guy Kibira

0
131

Goma, 14 février 2022 (ACP). – Le président du conseil provincial de la jeunesse au Nord-Kivu, M. Guy Kibira, a salué, au cours d’un entretien  samedi avec l’ACP, l’adoption du programme de développement à la base de 145 territoires tel que conçu et proposé par le Ministre de l’Aménagement du territoire Guy Loando Mboyo vivement engagé dans les actions visant à valoriser les milieux ruraux et ainsi lutter contre l’exode rural.

Ce Répondant de la jeunesse au Nord-Kivu qui s’exprimait à son retour de Kinshasa où il a activement pris part au dialogue inter générationnel, s’est dit convaincu qu’avec des actions de développement à la base, les jeunes qui constituent plus de la moitié de la population active auront une occasion de participer à la reconstruction du pays dans son ensemble, chacun à partir de son milieu de résidence.

« Je salue la démarche du Gouvernement central, à travers le programme de développement à la base des 145 territoires, une proposition du Ministre Guy Loando qui fait la fierté de la jeunesse au sein de cet Exécutif dit des Warriors dont les idées forces méritent d’être vulgarisées sur l’ensemble du pays » , a indiqué Guy Kibira pour qui la pacification de la RDC passe par l’amélioration des conditions de vie dans les villes, dans les chefferies et dans les villages.

Le président du conseil provincial de la jeunesse au Nord-Kivu mis à profit l’opportunité pour en appeler à une appropriation de cette vision salutaire d’agir autrement en abandonnant les tares qui ont terni l’image de la RDC.

« Si par le passé nous étions caractérisés par la corruption, les détournements, les vols et beaucoup d’autres les antivaleurs, nous pensons que la proposition du Ministre de l’Aménagement du territoire, celle d’agir différemment, mérite d’être soutenue et vulgarisée sur toute l’étendue  du territoire et pourquoi pas en faire un cheval de bataille pour les programmes à venir du Gouvernement» , a recommandé Guy Kibira pour qui chaque citoyen, notamment le jeune devra, par ses actions, contribuer à la reconstruction du Congo où qu’il se trouve.

Nécessité d’une solidarité pour taire les armes au Nord-Kivu

Aux travaux de Kinshasa qui étaient focalisés sur le thème central « Taire les armes et réunir les conditions propices pour un épanouissement de la population et des jeunes en particulier », le Président du Conseil provincial de la jeunesse au Nord-Kivu était porteur d’un cahier de charges à travers lequel il a sollicité la solidarité de toutes la jeunesse ainsi que de tous les partenaires de la RDC pour la neutralisation des groupes armés à la base de nombreuses exactions.

L’oisiveté étant souvent à la base des jeunes de s’enrôler dans les milices, Guy Kibira a également plaidé pour la mise sur pied des politiques publiques de l’Etat qui mettent l’homme au centre de ses actions en s’assurant que chaque Congolais participe à la gestion et à la reconstruction du pays en toute loyauté.

Tout en soutenant la matérialisation du le Programme DDRCS, le Président des Jeunes au Nord-Kivu a enfin émis le vœu de voir les erreurs commises par le passé être corrigées notamment en faisant participer les jeunes dans l’implémentation des actions à entreprendre sur toute l’étendue du territoire national pour mettre fin au cycle infernal de la création des groupes armés. ACP/Kayu/OB/JFM/SGB/MMC