Une femme terroriste d’origine tanzanienne  arrêtée par les FARDC à Béni au Nord-Kivu

0
342

Béni, 16 fév. 2022 (ACP).- Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont arrêté  lundi, une femme nommée Zazrad Zerad Saïdi du groupe terroriste Adf/MTN de nationalité tanzanienne dans la localité de Apehutu, groupement Malambo ,  en Secteur de Ruwenzori au Nord-Est du territoire de Béni, a annoncé le porte-parole des opérations Sokola1 grand Nord, le capitaine Antony Mwaluchay.

Selon le Capitaine Antony Mwaluchay , les FARDC qui étaient dans une patrouille militaire ont arrêté Mme Zazrad Zarad Saïdi qui errait sans précision dans le village de Apehutu dans le secteur de Ruwenzori.

Le porte-parole des Ops1 a précisé que dans les premières auditions , Mme Zazrad Zarad Saïdi est passée aux aveux en présentant son mea-culpa et confirmé son appartenance au groupe terroriste adf/MTN actif dans la région de Béni, avant d’indiquer qu’elle a fui de la brousse craignant les bombardements des FARDC qui pilonnent le confluent des rivières de Semuliki et Nzelube où est localisé un de leurs grands bastions.

Pour Me Omar Kavota, coordinateur du Centre pour la promotion et la défense de droits de l’homme (CEPADHO), l’arrestation des leaders des Adf/MTN ce dernier temps, est un signe fort qui annonce la domination des FARDC sur l’ennemi qui ne vit qu’en errance en migrant vers l’Ouest en quête de la nourriture.

Me Kavota appelle la population de secteur Ouest du territoire de Beni à la prudence et à dénoncer en temps utile, pour permettre aux forces armées d’intervenir en temps réel et sauver les âmes. ACP/