Tanzanie : la Justice ordonne la poursuite du procès contre Mbowe

0
154

Kinshasa, 20 février 2022 (ACP).- Un juge Tanzanien a ordonné la poursuite du procès pour terrorisme de Freeman Mbowe, le tribunal estimant qu’il y a suffisamment d’éléments à charge contre les accusés, ont rapporté dimanche les médias internationaux.

À 59 ans, le leader du principal parti d’opposition Chadema est accusé de financement de terrorisme et de complot terroriste avec trois autres co-accusés. La défense avait demandé d’abandonner les charges retenues, estimant que l’affaire est uniquement politique.

« On a reçu le jugement avec une grande déception », a expliqué Rose Jacob, cheffe locale du Chadema pour la région côtière.

« Aujourd’hui, on s’attendait à pouvoir partir avec le président de notre parti pour aller à notre siège pour les célébrations, mais malheureusement, la décision du juge était injuste ».

Freeman Mbowe a été arrêté le 21 juillet 2021 peu avant la tenue d’un rassemblement demandant des réformes constitutionnelles.

« On n’abandonnera pas et on ne perdra pas espoir », a déclaré Yolanda Kaunya, partisan du Chadema.

« Mbowe est notre président et il est comme un père pour notre parti. On veillera à ce que ses droits soient respectés. Ce n’est pas la fin et on va continuer à se battre jusqu’à ce que notre président soit libéré. »

Freeman Mbowe soutient avoir été torturé en détention et avoir dû enregistrer des déclarations sous la contrainte. La prochaine audience est prévue le 4 mars. ACP/C.L./NKV