Diminution de fréquentation des élèves dans l’option Latin-Philosophie observée dans la province éducationnelle du Kwilu 2

0
137

Kikwit, 21 février 2022 (ACP).-  Une dimunition des élèves dans l’option Latin-Philosophie se fait observer dans la province éducationnelle de Kwilu dont le siège se trouve à Kikwit.

Selon un inspecteur du secondaire qui a requis l’anonymat, pour le moment il n’y a que 32 écoles dans l’ensemble de la province éducationnelle qui organisent cette option et avec des faibles effectifs des élèves.

Par contre beaucoup d’écoles qui jadis organisaient cette option ne les font plus car ils privilégient les options techniques à la place de l’option Latin-philosophie.

D’après toujours cet inspecteur itinérant du secondaire, il organise des rencontres avec des élèves des classes du 8ème pour les sensibiliser à s’intéresser à l’option Latin-philosophie au niveau des humanités, car celle-ci peut faciliter leurs tâches à aborder les études supérieures dans les facultés suivantes lettres, sciences sociales et surtout en droit en se référant aux grandes doctrines sociologiques philosophiques et test des auteurs antiques notamment Cicéron, Sénèque le philosophe etc… avant de dénoncer certaines orientations des élèves à l’enseignement supérieur qui ne respectent plus des normes car on voit en droit, lettres et sciences sociales les élèves qui n’ont pas fait le Latin-philosophie.

A ce propos, il recommande aux cellules d’inscription des établissements de l’enseignement supérieur et universitaire de tenir compte des options faites par les candidats aux humanités dans le choix des options ou facultés.

La province éducationnelle du Kwilu 2 ne compte que 8 inspecteurs de Latin, souligne-t-on. ACP/Kayu/OB/MMC