Sud-Kivu : plaidoyer pour la remise de l’ordre dans le secteur de transport aérien Bukavu-Shabunda

0
170

Bukavu, 21 février 2022 (ACP).-  Les étudiants  ressortissants du territoire de Shabunda plaident pour la remise de l’ordre dans le secteur de transport aérien entre Bukavu-Shabunda.

Dans une interview accordée à l’ACP, le président des étudiants ressortissants de Shabunda à Bukavu dénoncent la complicité des aviateurs, des chefs locaux et des acteurs sociaux de Shabunda qui continuent à s’enrichir au dos de la population.

Cédric Mukelenge Mubibya dénonce le non-respect du prix de frets aériens qui se négocie actuellement de 1,5 dollars américains contrairement à 1,3 fixés par le gouvernement provincial au taux de 2.070 francs congolais pendant que le prix d’un billet Bukavu-Shabunda se négocie entre 200 et 250 dollars américains contre 103 USD fixés par le gouvernement.

Pour Cédric Mukelenge, les étudiants sont aussi victimes de cette majoration du prix de transport aérien Bukavu-Shabunda avant de plaider pour le désenclavement de ce vaste territoire du Sud-Kivu par la réhabilitation de voie routière.

Le ministre de transport et voie de communication au Sud-Kivu, Matthieu Alimasi Malumbi dit s’insurger contre cette façon de faire des aviateurs sur cet axe et invite au retour au bon sens, sans quoi des sanctions ne vont pas tarder à tomber. ACP/Kayu/OB/MMC