Nécessité d’élaborer un projet d’édit sur la protection des activistes de droits de l’homme

0
150

Lubumbashi, 25 février 2022 (ACP).- Le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Thomas Lupata Mudimbi, a mentionné jeudi la nécessité d’élaborer un projet d’édit sur la protection des activistes de droits de l’homme en province.

C’était au cours d’une audience qu’il a accordée dans son cabinet de travail du bâtiment du 30 juin à Lubumbashi, à une délégation mixte composée de la commission nationale de droits de l’homme (CNDH) du réseau des organisations non gouvernementales ainsi que du Haut-commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme en province.

Cette délégation a plaidé pour la mise en œuvre de ce projet déposé au bureau de l’organe délibérant afin de permettre aux activistes de droits de l’homme de remplir leur mission sans inquiétude.

En réaction, le rapporteur de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga, a salué cette initiative surtout que le pays est sur la voie de la démocratisation, de la conquête de l’Etat de droits.

Il a garanti ses hôtes que le projet sur la protection des activistes de droits de l’homme fera l’objet d »analyse et d’examen à la session de mars 2022. ACP/Kayu/RNL/SGB/TKM/MMC