Kasaï : l’implication des forces vives sollicitée dans la lutte pour les droits de la femme

0
213

Tshikapa, 10 mars 2022 (ACP).- Le vice-gouverneur de province, Gaston Nkole Tshimuanga, a sollicité mercredi l’implication des forces vives dans la lutte en faveur des droits de la femme, en marge de la Journée Internationale des droits de la femme.

Dans l’espace du Grand-Kasaï et dans la province du Kasaï, la femme est victime d’une insécurité caractérisée par les violences basées sur le genre (VBG), a-t-il relevé.

Il a insisté sur la détermination de l’exécutif de cette province à œuvrer pour la protection et le respect des droits de cette catégorie de la population.

L’autorité provinciale a dénoncé le comportement de certaines personnes qui considèrent, à tort, la femme comme une machine de production ou un objet de plaisir.

Pour lui, l’injustice à l’égard de la femme constitue une violation flagrante de la Constitution du pays qui prône l’égalité entre l’homme et la femme.

Un culte d’action de grâce a été célébré au stade de Kanzala à Tshikapa en mémoire des femmes victimes de la guerre de l’Est et de l’accident de Matadi-Kibala à Kinshasa. ACP/ODM/RNL/NKV/TKM/MNI/MMC